Taxe dividendes : "Le plus grand scandale fiscal de la Ve République" pour G. Peltier

Guillaume Peltier, député LR du Loir-et-Cher et porte-parole des Républicains
Guillaume Peltier, député LR du Loir-et-Cher et porte-parole des Républicains

Le député LR du Loir-et-Cher et porte-parole des Républicains était l'invité politique du Grand Matin Sud Radio.

L'Assemblée nationale, à l'occasion des discussions sur le budget 2018, a donné son feu vert lundi à la surtaxe exceptionnelle des grandes sociétés, qui doit venir compenser une partie du manque à gagner occasionné par la censure de la taxe sur les dividendes.

Invité du Grand Matin Sud Radio, Guillaume Peltier a évoqué "sans doute le plus grand scandale fiscal de la Ve République".

"Ce sont les victimes, les entreprises, qui vont devoir rembourser pour les coupables", a-t-il déploré. Et les Français ne seront pas non plus épargnés, assure-t-il : "Quand on dit que l'État va payer 5 milliards, la moitié. L'État, c'est qui ? C'est les Français, les contribuables, nos concitoyens."

 

 

"On voit bien, dans la proposition du gouvernement, qu'il y a une précipitation, d'une part, mais surtout aucune analyse sur les causes, a ajouté Guillaume Peltier. Que s'est-il passé entre 2012 et 2017 ? Avec 30 parlementaires Les Républicains, nous avons déposé une demande de création de commission d'enquête parlementaire, pour pouvoir auditionner le président de la République et toutes celles et ceux qui étaient aux responsabilités à ce moment-là pour comprendre."

Dans le viseur du député LR du Loir-et-Cher et porte-parole des Républicains, notamment, Emmanuel Macron, qui était, "à cette époque, secrétaire général adjoint de l'Élysée chargé des questions économiques, puis ministre de l'Économie".

"Je ne sais pas s'il est responsable ou pas, a indiqué Guillaume Peltier, mais les parlementaires ont le devoir, au nom de la transparence de la vie politique et financière, de l'exigence qui est la notre, de comprendre et de savoir ce qui s'est passé, au nom de nos compatriotes, d'auditionner l'ensemble des personnes concernées et de pouvoir dire pourquoi et comment ça ne se reproduira plus jamais."

Écoutez l'interview de Guillaume Peltier, invité du Grand Matin Sud Radio, présenté par Patrick Roger et Sophie Gaillard

 

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio