Sondage Montpellier - Saurel en tête, mais "fragilisé, en grand danger": électorat très éparpillé au premier tour

Au premier tour des élections municipales, la liste du maire sortant Philippe Saurel arriverait en tête à 19%, devant la liste "société civile" de Mohed Altrad, selon notre sondage Ifop Fiducial pour Sud Radio, Midi Libre et viàOccitanie. On s'acheminerait vers une triangulaire voire une quadrangulaire au second tour. Dans ce dernier cas, la liste PS PCF PRG pourrait faire jeu égal avec celle du maire sortant.

Le maire de Montpellier, Philippe Saurel. (Pascal GUYOT / AFP)

Avec 19%, le maire sortant Philippe Saurel se hisserait au premier tour, devant la liste "société civile" de l'entrepreneur Mohed Altrad (12%), puis la liste PS PCF PRG à 11%. Suivent une succession de sept listes comprises entre cinq et 10%. Cet électoral très éparpillé devrait amener trois voire quatre listes au second tour.

 

 

Premier tour: Saurel en tête, mais avec un score très faible pour un maire sortant

"Trois listes seulement dépassent 10%. Aucune liste ne dépasse 20%. On voit le maire sortant Philippe Saurel émerger en tête avec 19%, mais c'est un score particulièrement bas pour un maire sortant. Deuxième constatation: cette percée de Mohed Altrad, nouveau venu dans le champ politique qui peut constituer un pôle anti-Saurel au second tour. Avantage pour Philippe Saurel en tête avec sept points d'avance, mais c'est clairement un maire fragilisé, en grand danger" - Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'IFOP 

 

 

En cas de quadrangulaire au second tour: la liste du maire sortant Philippe Saurel ferait jeu égal avec la liste PS PCF PRG de Michaël Delafosse à 35% (les listes de Mohed Altrad et du RN obtiendraient respectivement 20% et 10%).

En cas de triangulaire au second tour: Philippe Saurel recueillerait 40%, devant la liste PS PCF PRG à 36%, et la liste Altrad à 24%.

 

Détail des réponses en vue du premier tour

• La liste de la majorité municipale « Montpellier la citoyenne » conduite par Philippe SAUREL: 19%

• La liste de la société civile « Le cœur et l'action » conduite par Mohed ALTRAD: 12%

• La liste « La Gauche qui nous rassemble » soutenue par le Parti Socialiste, le Parti
Communiste, et le Parti Radical de Gauche conduite par Michaël DELAFOSSE: 11%

• La liste « Rassemblement des écologistes et de la Gauche » soutenue par les Insoumis de
Montpellier, Génération.s, Les Radicaux de gauche et le groupe Confluence conduite par
Clothilde OLLIER 9%

• La liste de la société civile conduite par Rémi GAILLARD: 9%

• La liste « Choisir l'Ecologie pour Montpellier » soutenue par Europe Ecologie Les Verts,
Génération Ecologie et le Parti animaliste conduite par Coralie MANTION: 8%

• La liste de « Nous sommes » soutenue par La France Insoumise et conduite par Alenka DOULAIN: 7%

• La liste du Rassemblement National conduite par Olaf ROKVAM: 7%

(Le retrait de l’investiture du Rassemblement National étant intervenu en fin de terrain d’enquête, nous laissons ici le
libellé de l’item tel qu’il a été proposé aux interviewés.)

• La liste « Union Droite et Centre et Société Civile » soutenue par les Républicains et l’UDI
conduite par Alex LARUE: 7%

• La liste « Montpellier en CAPITALES » soutenue par La République En Marche et Le Modem
conduite par Patrick VIGNAL: 5%

• La liste « L'Ecologie pour tous » conduite par Jean-Louis ROUMEGAS: 3%

• La liste de Lutte Ouvrière conduite par Maurice CHAYNES: 1%

• La liste de l'Union Populaire Républicaine conduite par Kamy NAZARIAN: 1%