Les femmes entrent en nombre record à l’Assemblée nationale

Assemblée nationale (©Christophe Archambault - AFP)
Assemblée nationale (©Christophe Archambault - AFP)

Avec désormais 224 femmes élues députées, l’Assemblée nationale de la mandature qui s’ouvre rentrera dans l’histoire de la Vème République.

Souvent pointée du doigt pour son caractère à forte domination masculine, l’Assemblée nationale serait-elle sur le point de changer ? Alors que la plupart des partis s’efforcent tant bien que mal de respecter au maximum la loi sur la parité, la répercussion sur les élus est bien souvent plus que limitée, beaucoup de femmes étant investies dans des circonscriptions difficilement gagnables. Mais ces élections législatives de 2017 pourraient bien avoir changé quelque peu la donne.
224 femmes à l’Assemblée nationale, un record

Ainsi, elles sont désormais 224 femmes à avoir été élues députées ce dimanche, la dernière en date étant Ramlati Ali (PS), finalement élue dans la 1ère circonscription de Mayotte après un recomptage des voix. Un tel nombre constitue un record pour l’Assemblée nationale. À titre de comparaison, elles n’étaient que 155 sous la précédente législature. Désormais, plus de 38,6% des députés sont des femmes.

Dans le détail, elles sont même 46,45% au sein de La République En Marche et 46,34% au MoDem. Le Parti socialiste compte, lui, 38% d'élues, alors que Les Républicains sont un peu à la traîne sur ce point avec 23,89% d’élues (une progression, toutefois, par rapport aux 14% de 2012). Les trois députés PRG de la nouvelle Assemblée sont des femmes.

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio