single.php

La mairie de Paris déclare la guerre aux SUV

Par Jean Baptiste Giraud

La maire de Paris, Anne Hidalgo, propose un référendum le 4 février prochain pour tripler les tarifs de stationnement des SUV.

Anne Hidalgo s’attaque aux SUV car, dit-elle, accidentogènes. Le maire de Lyon compte faire de même et d’autres villes y réfléchissent.

Un référendum contre les SUV

Dans ses voeux, la maire de Paris a été très claire : un référendum pour ou contre un tarif spécifique pour les SUV va être organisé. Elle accuse ces SUV d’être en cause dans de nombreux accidents. Est-ce vraiment le cas ? "Les annonces faites lors des voeux d’Anne Hidalgo sont tout de même marquantes, estime Pierre Chasseray, délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes. Cette impression comme quoi les SUV seraient davantage générateurs repose sur une étude bien connue : celle du doigt mouillé au café du commerce !"

"Il n’existe aucune donnée précise permettant d’attester de ce qu’elle essaie de mettre dans la tête des Parisiens. Rappelons qu’elle lance un pseudo référendum uniquement sur les Parisiens alors que ceux qui empruntent leur voiture sont la plupart du temps des banlieusards. Elle essaie de marteler un message pour donner la sensation à ceux qui l’écoutent encore que le SUV, c’est le diable dans la ville."

 

 

Un véhicule familial qui a remplacé le monospace

Ce référendum est prévu le 4 février prochain. Les SUV sont-ils par ailleurs plus polluants ? "Quand on dit qu’un SUV pollue plus, c’est vrai, mais il pollue plus que quoi ? Que de petites voitures citadines, c’est une évidence, décrypte Pierre Chasseray, délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes. Mais moins qu’une voiture citadine d’il y a quinze ans. Moins qu’un monoplace d’aujourd’hui. En fait, tout est relatif. Dire qu’un SUV pollue plus n’a pas de sens, tant qu’on ne donne pas de référent. Le SUV à la française, c’est une Peugeot 3008 ou une Ford Puma."

"Depuis 1960, les voitures se sont élargies de près de 10%, c’est une évidence. À l’arrière, il n’y a plus des banquettes mais de vraies places, de vrais sièges, pour accueillir les familles, les enfants. Elles ont augmenté de 10 cm en hauteur, en épousant la taille des Français. En revanche, elles ne se sont allongées que de 6 cm. Le SUV n’est ni plus ni moins qu’un véhicule familial d’aujourd’hui, qui a remplacé le monospace."

Retrouvez "C’est à la Une" chaque jour à 7h10 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une"

L'info en continu
23H
21H
19H
18H
17H
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/