Fillon : les meilleurs détournements Twitter de la journée politique

Annulation de sa visite au Salon de l’Agriculture, suspense savamment entretenu, conférence de presse, démission de Bruno Le Maire… La journée politique a été riche en rebondissements pour François Fillon. Ce qui a bien évidemment ravi les internautes sur les réseaux sociaux.

Thumbnail

Journée très intense pour François Fillon. Après avoir reporté sa visite au Salon de l’Agriculture, le candidat Les Républicains à l’élection présidentielle a organisé une conférence de presse lors de laquelle il a confirmé avoir été convoqué par les juges le 15 mars prochain dans l’affaire du PenelopeGate. Réaffirmant sa volonté de tenir bon dans la tempête, le vainqueur de la primaire de la droite et du centre a vu Bruno Le Maire quitter son équipe et l’UDI suspendre sa participation à sa campagne. Une journée riche en émotions évidemment passée au crible par les utilisateurs de Twitter, qui s’en sont donnés à cœur joie pour détourner les mésaventures de l’ancien Premier ministre.

Tergiversation chez Les Républicains

Entre l’annonce ce matin du report de la visite du candidat au Salon de l’Agriculture et sa conférence de presse peu après midi, de longues heures se sont passées durant lesquelles les rumeurs et informations contradictoires ont pullulé sur le Net, sur fond de remplacement hypothétique de François Fillon.

Une attente et un suspense insoutenable

De nombreux journalistes ont été suspendus aux lèvres de François Fillon, qui a prolongé l’attente en retardant le début de sa conférence de presse.

François Bayrou a eu chaud

Sur Twitter, plusieurs internautes ont souligné la position inconfortable dans laquelle se serait trouvé François Bayrou en cas d’abandon de François Fillon au profit d’Alain Juppé, finaliste de la primaire. Avant de rallier Emmanuel Macron, le maire de Pau avait en effet soutenu AlainJuppé...

Finalement, François Fillon s’accroche et reste candidat

La décision de François Fillon de ne pas "céder" et de rester candidat a visiblement ravi certains internautes, bien conscients que la campagne de ce dernier est aujourd’hui très difficile.

Une décision qui ne satisfait pas tout le monde à droite

En restant candidat alors qu’il avait assuré publiquement qu’il se retirerait s’il était mis en examen, François Fillon s’est attiré les foudres de plusieurs personnalités de droite, notamment Bruno Le Maire qui a décidé de quitter ses fonctions au sein de l’équipe de campagne des Républicains.