Européennes : LREM en tête - sondage Ifop Fiducial Sud Radio Valeurs Actuelles

logo sud radio
François Kraus, directeur du pôle politique de l'IFOP, invité de Sud Radio.

François Kraus, directeur du pôle politique de l'IFOP,  était "L’invité de l’actu" dans la matinale de Sud Radio du mercredi 16 janvier, animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger. Surprise de ce sondage : LREM a pris la tête des intentions de vote, pour les prochaines européennes, devant le Rassemblement national.

 

23 % pour LREM, 21 % pour le Rassemblement national, le sondage réalisé par l'IFOP pour Fiducial, Sud Radio et Valeurs Actuelles crée la surprise en cette mi-janvier. 

"C'est le premier sondage qui mesure réellement l'impact des annonces du chef de l'État, en réaction à la crise des Gilets Jaunes", explique François Kraus de l'iFOP au micro de Patrick Roger.

"Nous n'avions pas encore mesuré l'impact jusqu'à présent. La progression de LREM est assez nette, plus 5 points, qui est raccord avec les gains de popularité mesurés pour le chef de l'État également. 

En revanche, ceux qui sont situés à la droite de la droite enregistrent une baisse significative de leurs intentions de vote au lendemain des fêtes. La liste RN est donc devancée par celle du parti présidentiel". 

Les Républicains et Laurent Wauquiez au coude à coude

Du côté des Républicains, le marasme est toujours de rigueur avec 10 % d'intentions de vote. "Cela confirme les difficultés de Laurent Wauquiez d'imposer une liste et un courant entre le RN et le parti présidentiel. Il a perdu 4 points, et il le fait de manière continue depuis trois mois. Il se rapproche dangereusement, de Debout la France, qui est autour de 8 %. Cela pose la question d'avoir une alternative de droite républicaine.

Un des éléments du regain d'intention de vote de la liste En Marche, c'est que vous avez une partie non-négligeable d'électeurs LR qui se retrouvent dans la position relativement autoritaire, ou en tout cas sécuritaire, adoptée par Edouard Philippe et Emmanuel Macron".


À gauche, la liste de LFI est créditée de 9,5 %, celle du PS, de 4 %, et celle des écologistes attire 6,5 % des intentions. 

 

Cliquez ici pour écouter "L’invité de l’actu" avec Cécile de Ménibus et Patrick Roger en podcast.

Retrouvez "L’invité de l’actu" du lundi au vendredi à 8h10 sur Sud Radio dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

 

Fiche technique : L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 934 électeurs, extrait d’un échantillon de 1 007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

 

La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.

 

Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 8 au 9 janvier 2019.

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio