"Éric Zemmour libère une parole antisémite" estime Emmanuelle Wargon

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée chargée du Logement, était l'invitée du “petit déjeuner politique” sur Sud Radio.

Wargon Zemmour
Emmanuelle Wargon, interviewée par Patrick Roger sur Sud Radio, le 16 février, dans "le petit déjeuner politique".

Propos de Yannick Jadot sur Éric Zemmour, explosion des factures pour se loger et se chauffer, notamment dans le secteur HLM, rénovation énergétique : Emmanuelle Wargon a répondu aux questions de Patrick Roger.

"Éric Zemmour libère non seulement la haine de l'étranger mais aussi l'antisémitisme"

Yannick Jadot a qualifié Éric Zemmour de "juif de service pour les antisémites". Pour Emmanuelle Wargon, "Éric Zemmour libère la parole de haine contre les étrangers, contre les musulmans, contre tous ceux qui ne sont pas des 'bons Français'. Cette parole de haine finit en général par charrier de l'antisémitisme. La ministre déléguée estime que quand Éric Zemmour questionne la culpabilité ou pas du Capitaine Dreyfus, sujet clos en France depuis une centaine d'années, quand il remet en cause le rôle de Vichy dans l'extermination des juifs, il libère une parole antisémite".

"La question n'est pas l'identité d'Éric Zemmour, c'est déplacé de la part de Yannick Jadot", reconnaît Emmanuelle Wargon. Mais elle ajoute que "dans son discours, Éric Zemmour libère non seulement la haine de l'étranger mais aussi l'antisémitisme. Éric Zemmour contribue à libérer un antisémitisme dans le pays, insiste-t-elle. Il explique que les Français musulmans ne peuvent pas être des Français comme les autres, parce que le simple fait d'être musulman vous empêche d'être dans la communauté nationale. Même s'il ne parle pas des juifs, en réalité, ce discours appliqué aux musulmans s'applique aussi aux juifs, estime-t-elle. En ce sens, il libère une parole de catégorisation".

Prix du gaz dans l'habitat collectif : "Une solution d'ici quelques jours" promet Emmanuelle Wargon

Les logements HLM et les copropriétés sont pour le moment exclus du bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement face à la flambée des factures de chauffage au gaz. "On a mis en place ce bouclier qui concerne les gens qui ont un abonnement individuel, rappelle Emmanuelle Wargon. Le gouvernement s'engage à couvrir aussi les copropriétaires dans les copropriétés et les locataires dans les HLM qui sont dans un chauffage collectif, annonce la ministre déléguée chargée du Logement. On ne les laissera pas sans solution. Nous allons élargir pour couvrir ceux qui ne sont pas couverts aujourd'hui".

"Le gouvernement y travaille depuis une quinzaine de jours, affirme Emmanuelle Wargon. On cherche la solution la plus simple et la plus rapide à mettre en place, mais d'ici quelques jours, ça sera fait, promet la ministre déléguée. Nous cherchons la bonne solution technique pour les HLM et les copropriétaires, dans le privé compris. On va combler le trou dans la raquette pour être sûrs que tout le monde soit couvert".

"1 million de personnes ont décidé de faire des travaux chez eux et demander MaPrimeRénov"

Concernant la rénovation énergétique, "on a enfin dépassé le millionième dossier MaPrimeRénov déposé en début de semaine", annonce Emmanuelle Wargon. 1 million de personnes ont décidé de faire des travaux chez eux et de demander MaPrimeRénov, se réjouit-elle. Plus de 500.000 dossiers ont été payés. Entre le moment où les dossiers sont déposés et acceptés, il y a toujours un petit temps de décalage, en général 2 semaines, explique-t-elle. 750.000 dossiers déposés l'année dernière et 600.000 acceptés".

Emmanuelle Wargon rappelle que "MaPrimeRénov est ouverte à tous les propriétaires, occupants ou bailleurs. Le montant de l'aide varie en fonction des revenus et des travaux". Dans le domaine privé, "les aides sont ouvertes pour les propriétaires qui mettent en location. Il y a sinon un angle mort où c'est le locataire qui a froid et qui a des factures de chauffage très importantes mais qui ne peut pas faire les travaux car ils sont du ressort du propriétaire. On a ouvert l'aide à tous les propriétaires, ainsi qu'aux copropriétés".

 

 

 

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h15 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger et Cécile de Ménibus.

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"