Voiture électrique - Parlons Vrai chez Bourdin : "La monoculture est stupide !" pour J-Luc Moreau

Prix de l'électricité en hausse : est-il encore intéressant d’acheter une voiture électrique ? Jean-Luc Moreau, présentateur de “On Parle Auto” sur Sud Radio et François Roudier, directeur de la communication des constructeurs et équipementiers français, étaient les invités de Jean-Jacques Bourdin sur Sud Radio le 16 septembre dans "Parlons Vrai chez Bourdin". 

Électricité voiture électrique
Les automobilistes seront encouragés à ne pas brancher leur véhicule au moment des pics potentiels en journée. © AFP

Voiture électrique : pour éviter une surcharge du réseau, les utilisateurs sont invités au civisme. RTE, gestionnaire du réseau de transport d’électricité, a alerté sur le risque de coupures lors des pics de consommation, en matinée et en début de soirée. Le gouvernement s’est néanmoins voulu rassurant lors d’une conférence de presse. Il a indiqué que le courant ne serait pas rationné pour les particuliers comme pour les entreprises.

Voiture électrique : "Sur autoroute, ça coûtera plus cher que de rouler en véhicule thermique"

Concrètement, les automobilistes seront encouragés à ne pas brancher leur véhicule au moment des pics potentiels en journée. C’est-à-dire entre 8 heures et 13 heures et entre 18 heures et 20 heures. Les autorités ne prendront pas de sanction, mais invitent les propriétaires de véhicules électriques à décaler leur recharge vers les heures creuses. Une habitude déjà prise par de nombreux conducteurs de véhicules électriques, qui branchent la voiture à la Wallbox ou aux bornes publiques de nuit.

Les propriétaires de voiture électrique doivent-ils s'inquiéter ? Jean-Luc Moreau tient à rassurer : "à partir du moment où on fait preuve de civisme, comme brancher la nuit, ce que font 80% des utilisateurs, on n'a pas trop d'inquiétude à avoir. Faire 100 km en véhicule électrique coûte aujourd'hui entre 2 et 3 euros si on charge en heure creuse à 15 centimes du kilowattheure (kWh). Avec le bouclier tarifaire, même si on a 15% d'augmentation, on ne dépassera pas les 3 euros en moyenne. Un véhicule thermique équivalent coûte entre 10 et 14 euros avec un carburant à 2 euros. Mais pour les longs trajets, la recharge électrique coûtera un bras ! prévient-il. Sur autoroute, ça coûtera plus cher que de rouler en véhicule thermique".

 

Arrêt des voitures thermiques : "Ça ne va pas être 2035 mais 2030 !"

La hausse du coût de l'électricité à venir dissuadera-t-elle les futurs acheteurs de véhicules électriques ? Pour François Roudier, "c'est encore tôt pour le dire". Il reconnaît "une certaine inquiétude mais pas si forte que ça en France. En Angleterre, il y a plus qu'une lourde inquiétude, ils sont traumatisés ! Le prix du kWh est à 1 euro alors qu'en France, on va payer 15 centimes à peu près le kWh. En France, on peut charger son véhicule à la maison pour pas trop cher". Ce que confirme Guillaume, propriétaire d'une Tesla. Avec son abonnement chez un nouveau fournisseur, charger en heures creuses lui permet de faire des économies. Il bénéficie par ailleurs d'une recharge gratuite le week-end grâce à ses panneaux solaires.

La fin des ventes de voitures thermiques est prévue en 2035. Doit-on retarder cet arrêt ? "Nous n'avions pas l'ambition de passer au tout électrique !, explique François Roudier. Nous avons milité pour une juste utilisation de toutes les technologies pour réduire le CO2. La Commission européenne a jugé différemment, les constructeurs vont s'adapter. L'arrêt de ventes des véhicules thermiques est déjà programmé chez quasiment tous les constructeurs, et ça ne va pas être 2035 mais 2030 ! Après 2030, on ne pourra quasiment plus en acheter, il y a déjà une raréfaction des différentes déclinaisons des modèles thermiques". Pour Jean-Luc Moreau, "la monoculture est un truc stupide ! Le tout électrique est aussi idiot que le tout diesel. Des solutions alternatives au moins aussi propres que l'électrique existent, comme l'éthanol, produit en France".

 

Prenez la parole en appelant le 0 826 300 300

Retrouvez "Parlons Vrai chez Bourdin" du lundi au vendredi de 10h30 à 12h30 sur Sud Radio et en podcast.

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de  “Parlons Vrai chez Bourdin”