single.php

Un examen de Français obligatoire pour les étrangers ? Sonia Backès le confirme sur Sud Radio

Par Mathys Melon

Sur ses récentes déclarations, Gérald Darmanin a provoqué quelques débats sur la question des étrangers. Le ministre de l'Intérieur souhaite également conditionner l'obtention d'un titre de séjour pour les étrangers à la réussite d'un examen de Français. Sonia Backès, la secrétaire d’État chargée de la Citoyenneté, confirme sur Sud Radio.

Sonia Backès, secrétaire d’État chargée de la Citoyenneté

Sur ses récentes déclarations, Gérald Darmanin a provoqué quelques débats sur la question des étrangers. Le ministre de l'Intérieur souhaite également conditionner l'obtention d'un titre de séjour pour les étrangers à la réussite d'un examen de Français. Sonia Backès, la secrétaire d’État chargée de la Citoyenneté, confirme sur Sud Radio.

Logiquement très attachée aux questions de citoyenneté de par son rôle dans la fonction publique, Sonia Backès, secrétaire d’État chargée de la Citoyenneté, réagit aux déclarations de Gérald Darmanin sur la question d'un examen français obligatoire pour obtenir un titre de séjour.

Le ministre de l'Intérieur a récemment déclaré que tous les étrangers qui veulent un titre de séjour devront passer un examen de Français, s'ils ne le réussissent pas, ils s'en iront. Ce n'était déjà pas le cas pour Sonia Backès. C'est au micro de Jean-Jacques Bourdin dans l'émission Parlons Vrai chez Bourdin sur Sud Radio qu'elle témoigne.

"Non c'était pas le cas [...] il y avait l'obligation de suivre un certain nombre d'heures qui n'était pas validé par un examen. [...] La réforme qui était portée par Gérald Darmanin et Olivier Dussopt, que nous partageons [...] elle porte sur 2 parties : d'abord le fait que les Français en ont ras-le-bol de se retrouver dans une situation où il y a des étrangers qui commettent des crimes [...]. On a 7% d'étrangers en France, 19% des délits qui sont commis par des étrangers, ça, s'est plus supportable par les Français. Donc, les gens qui sont étrangers, qui ont commis des délits, ils doivent plus être sur le sol français. [...]"

Désormais, tous les étrangers qui demandent un titre de séjour seront dans l'obligation de passer un examen de Français. Le but est que l'étranger en question soit intégré au mieux dans la société.

"L'intégration, c'est des 2 côtés, [...] il faut que [...] l'étranger soit intégré mais il faut aussi que les Français intègrent cet étranger, et pour ça, le partage de la langue [...] c'est un élément d'intégration majeur"

L'intégralité de l'entretien est à retrouver sur l'application Sud Radio, le site internet ou encore la chaîne YouTube.

Retrouvez Parlons Vrai chez Bourdin du lundi au vendredi de 10h30 à 12h30 sur Sud Radio.

L'info en continu
04H
23H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/