Décès de Christophe : hommage dans le Loft Music à un monument de la chanson française

Le Loft Music rendra ce vendredi 17 avril à 20 heures un hommage au chanteur Christophe, décédé hier, dans une émission spéciale.

"Brando voudrait bien retenir, un tramway nommé désir" chantait Christophe dans Séñorita. Notre tramway à nous ce soir dans le Loft Music à 20h, ce sera lui. Pour un dernier voyage, pour le faire vivre encore. Entre confidences d'amis, d'artistes, de journalistes, Yvan Cujious donnera la parole à ceux qui rendront un hommage vibrant au chanteur, à l'homme. Retour sur la carrière du chanteur qui nous a quittés hier à l'âge de 74 ans.

 

- Une immense carrière -

Né le 13 octobre 1945, c'est à l'aube de sa vingtaine que Christophe connaît le succès. Succès qui sera national, puis international. Son tube Aline en 1965 se vend à plus d'un million d'exemplaires dans le monde. C'est ensuite la consécration que connaîtra le chanteur français dans les années 1970. En 1973, il s'associe les services du jeune parolier Jean-Michel Jarre pour écrire l'album Les paradis perdus. Mais c'est l'année suivante que sa carrière atteint le sommet. Toujours avec Jean-Michel Jarre, Christophe sort l'album Les mots bleus. C'est également le titre phare de la chanson du 45 tours, dont les paroles résonnent instantanément à l'évocation du chanteur. Par la suite, il continuera de faire chanter la France entière en sortant des albums régulièrement. Albums qui pour certains, passeront quasiment inaperçus.

 

- L'hommage du Loft Music -

Christophe, c'est également ce mélomane qui se renouvelle sans cesse. Du rock à la musique électronique, en passant par le piano-voix, le crooner a bien grandi au fil des années et a su faire de son perfectionnisme son arme principale. Il s'est approprié la chanson française de manière unique et Le Loft Music reviendra sur cette immense carrière. Cet hommage rendu ce soir par Yvan Cujious, c'est un hommage fait de confidences d'amis, d'artistes et de journalistes, tout en pudeur et en sobriété. Comme une manière de s'immiscer une dernière fois dans l'intimité du chanteur. Cette intimité, véritable cheval de bataille de son travail et qu'il a nous a partagés avec tant de grâce au fil des décennies. Pendant près d'une heure et demie ce soir, le Loft Music lui rendra hommage pour mieux le faire vivre dans l'éternité.