L'administration Trump fait appel du blocage de son décret migratoire

L'administration Trump a décidé de faire appel après le blocage de son nouveau décret migratoire
L'administration Trump a décidé de faire appel après le blocage de son nouveau décret migratoire © NICHOLAS KAMM / AFP

L'administration Trump a annoncé vendredi avoir fait appel d'une suspension partielle décrétée par un juge fédéral du Maryland. 

Le combat judiciaire recommence pour l'administration Trump. À nouveau mise en difficulté par un juge fédéral du Maryland qui a décidé une suspension partielle du du nouveau décret migratoire, l'administration Trump a annoncé vendredi avoir fait appel de cette décision.

L'appel a été déposé devant le tribunal fédéral de Greenbelt, dans le Maryland. Le juge Theodore Chuang avait suspendu jeudi matin en partie le texte, en ciblant la mesure d'interruption de délivrance des visas pour les six pays musulmans concernés, qui est selon lui "la concrétisation, envisagée depuis longtemps, de l'interdiction d'entrée aux [États-Unis] des musulmans".

Le second décret migratoire publié par l'administration Trump - après l'échec judiciaire du premier - prévoit d'interdire temporairement l'entrée aux États-Unis des réfugiés et des ressortissants de six pays musulmans.

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio