Belgique : une fusillade fait 4 morts, dont 2 policières et un assaillant, à Liège

Un assaillant a tué deux policières ce mardi à Liège (Belgique) avant d'être à son tour abattu.

Thumbnail

Deux policières belges ont été tuées ce mardi matin à Liège (Belgique) par un individu armé qui a finalement été abattu par les forces de l'ordre, a-t-on appris auprès de l'AFP. 

L'assaillant avait d'abord agressé les deux policières en les poignardant dans le dos à l'aide d'un couteau, avant de s'emparer de leurs armes de service avec lesquelles il les a abattues, a précisé le procureur de Liège Philippe Dulieu, lors d'une conférence de presse. Un jeune homme de 22 ans, qui se trouvait sur le siège passager d'une voiture, stationnée non loin de là, a également été abattu.

L'individu s'est ensuite retranché dans un lycée voisin, où il a très brièvement retenu en otage une femme de ménage, avant d'en ressortir. S'en sont suivis de nouveaux tirs qui ont blessé plusieurs policiers avant que l'assaillant ne soit finalement abattu par les forces de l'ordre. 

On ignore encore véritablement les motivations du tireur mais selon un témoin de l'attaque, joint par nos confrères de BFM TV, ce dernier, qui était tout de noir vêtu, aurait crié "Allah akbar" ("Dieu est le plus grand" en arabe) avant de passer à l'acte. Selon les dernières informations, l'homme serait né en 1982, s’appellerait Benjamin Herman et serait originaire de Rochefort. Connu des services de police et incarcéré pour des faits de droits communs, il se serait radicalisé lors de son séjour derrière les barreaux. Une enquête a été ouverte et le motif terroriste a été retenu.