Philippe Thuillier : "Dans les années 70, la télévision c'était la vie, tout était en direct !"

Le producteur et réalisateur Philippe Thuillier, dirigeant de la société ADLTV, était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 7 janvier dans "Le 10h - midi".

Philippe Thuillier
Philippe Thuillier, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Philippe Thuillier présente son documentaire "La télé des 70’, quand Giscard était président", diffusé vendredi 7 janvier à 21h05 sur France 3. "La télévision des années 70 a installé la télévision qu'on connaît aujourd'hui avec 3 chaînes, explique le réalisateur. Elles se faisaient concurrence mais elles étaient encore d'État". Pour lui, "on était plus libres à l'époque parce qu'il y avait moins d'enjeux. La télévision était un média nouveau, c'était un peu gadget, la radio avait plus de poids. On laissait faire, on laissait dire".

Philippe Thuillier : "Dans les années 70, la télévision était du made in France à 100%" 

Le documentaire "La télé des 70’, quand Giscard était président" propose des images inédites avec un fil conducteur, qui raconte une histoire, la révolution de la télévision dans les années 70. "Cette télévision était vivante, bougeait, de nouvelles têtes apparaissaient. On a eu envie de le raconter par la coulisse". Ce documentaire démontre la créativité et la création dans tous les domaines. "C'était du made in France à 100% avec des producteurs qui étaient des créatifs", confirme Philippe Thuillier. Notamment lorsqu'il a fallu trouver un jeu avant la grand-messe du 20H. "C'étaient des idées très simples mais très efficaces, qui ont fait que ces émissions sont devenues cultes".

La télévision de cette époque avait un côté très amateur comparé à aujourd'hui, dans les décors notamment, souligne Valérie Expert. "Un talk show, c'était une table basse, 3 canapés et une plante verte !, reconnaît Philippe Thuillier. Ça ne coûtait pas cher et ça marchait !" Beaucoup de séquences de fous rires à la télévision à l'époque, "il y avait de la vie". Et beaucoup de direct : "pour les directeurs, c'était le direct. La télévision, c'était la vie ! Il fallait montrer comment ça se passait, c'était une télévision vivante".

"Giscard a compris avant tout le monde que la télé était un enjeu pour faire passer ses idées"

On voit dans "La télé des 70’" beaucoup Valéry Giscard d'Estaing qui utilise la télévision. "C'était très intéressant de faire le pendant avec aujourd'hui, explique Philippe Thuillier, montrer comment il a su le premier utiliser les médias et en particulier la télévision alors qu'il n'était pas un enfant de la télé. Il ne regardait pas la télévision mais il a compris avant tout le monde que la télé était un enjeu pour faire passer ses idées".

Interrogé sur l'émission "On est en direct", coanimée par Laurent Ruquier et Léa Salamé, Philippe Thuillier confirme que l'animatrice finira bien la saison.

 

 

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans le 10h - midi sur Sud Radio avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.