single.php

Frank Lanoux : "BFMTV et RMC, c’est une belle opération pour Patrick Drahi"

Par Jean Baptiste Giraud

Frank Lanoux, ancien directeur général de RMC et auteur du Dictionnaire amoureux de la radio (Éditions Plon), était l'invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 19 mars 2024 dans "Le 10h - midi".

Frank Lanoux
Frank Lanoux, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Coup de théâtre dans l’audiovisuel le vendredi 15 mars 2024. Le groupe CMA CGM, propriété du milliardaire franco-libanais Rodolphe Saadé, vient d’annoncer avoir signé une promesse d’achat en vue de l’acquisition de 100% du capital d’Altice Media (BFMTV, BFM Business, BFM Régions, RMC Story et la radio RMC). "Cette opération permettrait au Groupe CMA CGM de constituer sur le long terme un Pôle Media de référence avec des contenus d'information, de sport et d'entertainment et dont le projet éditorial, porteur de pluralisme, d'indépendance et d'éthique journalistique, serait tourné vers les grands enjeux de transformation économique, sociétale et territoriale", écrit l’armateur français dans un communiqué.

 

Frank Lanoux : "C’est un nouvel acteur qui se construit"

Frank Lanoux travaille dans le secteur de la radio depuis plus de 30 ans. Après RFM, NRJ, Europe 2 et plusieurs stations à l'étranger, il participe, dès l'origine du projet, à la reprise de RMC aux côtés d'Alain Weill. Il regarde avec enthousiasme le passage de BFMTV et RMC dans le giron de CMA CGM. "Ce qui est intéressant, c’est que c’est un nouvel acteur qui se construit. On a toujours l’impression que les opportunités sont rares dans ce secteur. Et lui, il a su la saisir. Le prix, c’est 1,55 milliard d’euros. C’est extrêmement bien payé, c’est une belle opération pour Patrick Drahi. Je pense que pour Rodolphe Saadé c’est une opportunité de rentrer tout de suite dans la cour des grands. Il a compris que c’est formidable, qu’il y a de belles marques et des résultats. Avec en plus La Tribune et La Provence, il devient un acteur puissant. Rodolphe Saadé a besoin d’exister dans le paysage français. On voit qu’à un moment ou un autre, tous les grands hommes d’affaires s’intéressent aux médias."

 


Doit-on s’attendre à un changement de direction ? "C’est toujours assez traditionnel. On va attendre ce qui va se passer. En même temps, au comité de direction ils sont une douzaine, on ne peut pas imaginer que 12 personnes vont quitter en même temps l’entreprise. Il est difficile de le commenter aujourd’hui. On va voir la vitesse à laquelle ça va se faire."

"Il y aura la queue au portillon pour aider Monsieur Saadé"

Frank Lanoux est confiant pour l’avenir des chaînes entre les nouvelles mains. "Je pense que ce sont des gens assez brillants, voire exceptionnels, capables de s’entourer, de trouver les bons professionnels. Rassurez-vous, il y aura la queue au portillon pour aider Monsieur Saadé." "Je pense que le groupe Altice a besoin de se réorganiser. Et puis on a un nouveau partenaire, qui n’est pas quelqu’un qui est impliqué dans l’audiovisuel, qui va s’intéresser à ce groupe. Donc, je pense que pour les équipes ça a du sens", a encore ajouté Frank Lanoux.

 


Frank Lanoux espère que les chaînes qui sont sur le point d’être rachetées par CMA CGM feront preuve de créativité dans leurs programmes. "Ce qui fait défaut aujourd’hui aux médias, c’est la créativité. Quand on fait des choses différentes, ça accroche, ça plait aux gens. Là-dessus il faut que les médias se remettent en cause. Qu’il y ait des gens extérieurs au secteur, avec des yeux et des oreilles, qui sont capables d’apporter des choses nouvelles… Pousser à la créativité, je trouve que c’est un mouvement favorable."


Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

L'info en continu
04H
03H
23H
21H
20H
18H
17H
16H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/