Camille Cerf : "j'aurais aimé animer l'émission l'Amour est dans le Pré"

Camille Cerf
Camille Cerf, invitée de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Camille Cerf, qui présentera 2 nouvelles soirées pleines d'humour et de glamour du "Super Bêtisier" sur NRJ12, était l’invitée de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann sur Sud Radio mercredi 31 octobre dans "Le 10h - midi".

Camille Cerf, ex-Miss France et aujourd'hui femme d'affaires, anime le mercredi soir sur NRJ12 le "Super Bêtisier".

"Le concours de Miss France représente la femme active, qui s'assume dans son corps et sa féminité"

Ancien mannequin, et reine de beauté pour plusieurs marques, Camille Cerf revient sur son parcours. "La première fois que je suis passée à la télé j'avais 15 ans, j'ai participé au concours Elite Model look. Pour Miss France, si on n'était pas venu me chercher, je pense que je ne me serais jamais présentée à ce concours. Mais c'est une belle parenthèse dans ma vie. Les femmes françaises sont toujours aussi belles qu'avant et elles ont du caractère. Quand on suit leur parcours après l'élection, ce sont toutes des femmes de pouvoir, qui ont leur mot à dire et une forte personnalité. Le concours de Miss France représente la femme active, qui s'assume dans son corps et sa féminité".

Aujourd'hui animatrice télé, Camille Cerf avoue la regarder très peu. "J'aime regarder la télé pour me divertir, me vider l'esprit. J'aime les bêtisiers, c'est pour ça que j'ai accepté de les animer. Je prends beaucoup de plaisir à faire ça, on rit beaucoup en préparant les émissions. Je n'ai pas pour ambition de finir ma carrière en tant qu'animatrice, c'est vraiment un loisir". "Non, je n'ai pas un rôle de potiche, grâce aux mini-sketchs".

"Je regarde l'Amour est dans le Pré, car comme l'émission Miss France, elle permet de découvrir les régions françaises. D'ailleurs j'aurais aimé animer l'émission l'Amour est dans le Pré..."

"Le physique ne doit pas être une raison de se contrarier."

L'ex-Miss France, qui a posté cet été sur les réseaux sociaux une vidéo montrant comment se comporter face à une drague lourde, réagit aux mouvements #metoo, sur les femmes et la séduction. "Ça ne me dérange absolument pas d'être abordée, que ce soit parce qu'on m'a reconnue ou parce qu'on me trouve belle. Je trouve juste désagréable et gênant quand ça devient insistant. C'est important aujourd'hui que les femmes prennent conscience qu'on a le droit de ne pas être intéressée et qu'il ne faut pas se laisser faire".

"J'ai voulu montrer que le harcèlement de rue n'est pas forcément de la violence, une agression, de l'impolitesse ou de la vulgarité".

Camille Cerf s'exprime souvent sur les réseaux sociaux sur son rapport au corps. "Le physique ne doit pas être une raison de se contrarier. J'ai beaucoup été visée par la critique car une Miss France doit faire un 36 et que finalement, je dois être la plus 'ronde' des Miss France alors que je ne me trouve pas du tout ronde. Si moi j'essuie des critiques, qu'est-ce que ça doit être pour toutes ces jeunes femmes dans les cours d'école. Finalement un peu malgré moi, j'ai été porte flambeau de cette cause".

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview de Camille Cerf en podcast.

 

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h30 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !

Les rubriques Sudradio