Fraude à la Caf : il faut identifier les fraudeurs "avant même qu’il y ait des risques de fraude"

La lutte contre la fraude s'organise à la Caf avec une nouvelle équipe d'enquêteurs spécialement dédiés à l'identification des fraudes à enjeux, mieux organisées.

fraude CAF
La fraude à la Caf a représenté plus de 300 millions d’euros en 2021 en France. (Photo by DENIS CHARLET / AFP)

La Caisse d’allocations familiales (Caf) a détecté, pour 2021, 309 millions d’euros de fraude. Parmi les plus fréquentes, la fraude au RSA et à la prime d’activité. La lutte contre ce phénomène s’intensifie avec, désormais, des enquêteurs dédiés à son identification. Reportage de Christine Bouillot.

Dans les 101 Caf de France, les dossiers sont scrutés par des enquêteurs spécialement formés. Ils traquent la moindre anomalie, notamment pour détecter la fraude à enjeux, plus organisée.

 

 

"Les méthodes utilisées par les fraudeurs pour aboutir à leurs fins" sont en constante évolution

En Haute-Garonne, 22 millions d’euros de fraude ont été identifiés par les inspecteurs en 2021. Une somme qui peut paraître élevée. Mais elle ne représente que 0,3% du total des allocations versées. C'est un véritable succès que l’organisme doit à ses équipes de contrôleurs. En effet, elles s’adaptent plus vite aux fraudeurs. "Les méthodes utilisées par les fraudeurs pour aboutir à leurs fins" sont en constante évolution, explique Jean-Charles Piteau, directeur de la Caf de Haute-Garonne. De fait, "on doit nous s’adapter à ça, être totalement efficaces."

"Il faut que notre méthode, nos outils, soient les mêmes que ceux utilisés par les fraudeurs", confie-t-il. Objectif : être notamment "en avance" sur les fraudeurs et "les identifier avant même qu’il y ait des risques de fraude".

 

Dès lors qu’une fraude est détectée, toutes les Caf sont mises au courant

Les contrôleurs sont tout particulièrement à la recherche de la fraude dite à enjeux. Elle s’organise, souvent de l’extérieur afin de brouiller les pistes. À Bordeaux, désormais, 30 enquêteurs spécialisés ont été formés à cet effet. "Ce sont des gens qui sont issus de tout milieu", explique Christine Viero, responsable de la lutte contre la fraude.

"On a des contrôleurs assermentés qui viennent de Caf, on a des huissiers, on a des policiers, des gendarmes, il y a un détective, il y a des gens de l’Urssaf, des gens des banques...", énumère-t-elle pour présenter cette équipe. Ainsi, ces 30 personnes sont là "pour détecter des fraudes à enjeu, des fraudes en bande organisée".

Dès lors qu’une fraude est détectée, toutes les Caf sont mises au courant pour "qu’elles vérifient dans leurs fichiers si elles ne sont pas impactées".

 

 

Un système efficace puisque dans la Haute-Garonne, 88% des sommes indues ont été récupérées en 2021.

 

Aurélie

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !