Souillac : Macron doit-il dialoguer directement avec les Gilets Jaunes ?

Manifestation de gilets jaunes
Emmanuel Macron osera-t-il le dialogue direct avec des Gilets Jaunes ? SAMEER AL-DOUMY / AFP

Emmanuel Macron est attendu à Souillac, dans le Lot, ce vendredi en début d’après-midi. Devrait-il dialoguer directement avec les Gilets Jaunes ? C’est le débat du jour avec Véronique Jacquier dans "Info vérité" sur Sud Radio le 18 janvier.  Info Vérité est diffusée tous les jours à 7h10 et 9h15 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger. Véronique Jacquier…

C’est la deuxième étape de la tournée des maires du Président de la République, dans le cadre du débat national. Mais, plutôt qu’une visite aux élus, le Président ne devrait-il pas en profiter pour dialoguer directement avec les Gilets Jaunes ? Véronique Jacquier…

Les maires contre les Gilets Jaunes

"Dialoguer où ? Pas sur les ronds-points !" s’exclame Véronique Jacquier. "Les occupations sont illégales, et ce ne serait pas digne de la fonction présidentielle. Dialoguer en mairie à Souillac ? Mais le débat national a commencé ! Emmanuel Macron veut s’adresser à tous les Français, pas seulement aux Gilets Jaunes !" D’ailleurs, des Gilets Jaunes participent également au débat national. Le Président espère sans doute noyer leur colère au milieu de toutes les revendications qui vont remonter pendant deux mois. Emmanuel Macron n’a en fait aucun intérêt à dialoguer avec des Gilets Jaunes. Les maires symbolisent la représentation nationale, alors que les Gilets Jaunes le disent : ils ne représentent qu’eux même. 

Le débat, contrefeu médiatique face aux manifestations

Au tout début du mouvement de colère, Emmanuel Macron aurait pu éteindre l’incendie en recevant des Gilets Jaunes à l’Elysée. "Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande les auraient sans doute reçus pour les amadouer, estime Véronique Jacquier. Maintenant, c’est trop tard. Parti de la taxe sur les carburants, le ras le bol et même la haine se cristallisent sur Emmanuel Macron. D’ailleurs, les Gilets Jaunes ne souhaitent pas dialoguer avec le Président. Ils veulent qu’il quitte ses fonctions." Une bataille se dessine donc à l’occasion du débat national : le gouvernement espère 200 réunions demain dans toute la France pour contrer médiatiquement la mobilisation des Gilets Jaunes . "Ce sera la guerre des images : le débat, la réflexion d’un côté contre l’action peut-être non maîtrisée de l’autre, le souci de l’intérêt général contre l’exaltation des intérêts particuliers." Le week-end dira où penche l’opinion publique...
 
Cliquez ici pour écouter ”Info Vérité” présentée par Véronique Jacquier

Retrouvez "Info Vérité" du lundi au vendredi avec Véronique Jacquier à 7h10 et 9h15 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger. Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio