Entre attentat et manifestations, les touristes hésitent à venir en France

gilets jaunes Champs Élysées
Le mouvement des Gilets Jaunes s'essoufle-t-il ? AFP

L'attaque à Strasbourg inquiète les touristes étrangers, déjà refroidis par les images des violences de ces derniers week-ends à Paris. Les professionnels du tourisme craignent pour cette fin d'année.

L’attaque terroriste de Strasbourg a fait le tour des médias dans le monde et, à Paris, elle inquiète beaucoup de touristes, comme Mary : "Ma fille m’a appelée depuis l’Australie car elle s’inquiétait. Elle m’a dit d’être prudente. On a peur des rassemblements de foule. On est un peu anxieux aussi, donc on va rentrer en Angleterre aujourd’hui."

Autre source d’inquiétude pour Martha, une touriste hollandaise, les manifestations. Elle a vu les images des débordements à Paris. Avec sa famille, elle a grandement hésité à annuler son voyage : "On était inquiets de ce qui pouvait se passer pendant qu’on était là. Nous sommes en vacances et on s’est demandé si c’était sage de venir dans une ville où il y a tant de colère. Est-ce qu’on sera en sécurité ou est-ce que c’est mieux de rester à la maison ?"

Des événements qui inquiètent les touristes, mais aussi les hôteliers, comme Éric, qui constate déjà les effets négatifs : "Ce matin, on a eu deux réservations. On devrait en avoir 25 à 30… C’est catastrophique ! Certains, qui veulent venir, nous demandent ce qui se passe à Paris. D’autres nous disent carrément qu’ils ne viennent pas dans un pays de fous comme ça."

Hélène est responsable d’un hôtel. Après l’attaque de Strasbourg, elle s’inquiète particulièrement pour la clientèle asiatique : "Après l’attentat au Bataclan, on commençait à revenir timidement. Mais là, ils vont encore avoir peur. Dès qu’il y a un événement comme ça, c’est compliqué avec eux."

L’année 2018 avait pourtant très bien commencé, avec 4 % de hausse de la fréquentation touristique. Avec ces événements, le bilan devrait être beaucoup plus contrasté.

Un reportage de Martin Juret pour Sud Radio

Les rubriques Sudradio