single.php

Chine et Ivoire

La Chine est le premier marché mondial de l'ivoire. Les dirigeants chinois semblent s'en être ému et voudraient mettre un point final au trafic de la précieuse matière sur le territoire chinois, ceci dès la fin de l'année.

 

Thumbnail

Cela fait déjà quelques années que l'empire du Milieu souhaite arrêter ce trafic, qui met en péril la survie des éléphants. Entre 20 000 et 30 000 sont tués chaque année pour leurs défenses, tandis que la Chine rassemble 70 % du trafic d'ivoire. En 2015, elle en avait interdit l'importation, mais on pouvait tout de même revendre de l'ivoire acheté avant 1989, ceci conformément à la convention sur le commerce des espèces menacées. Donc, à la fin de cette année, la vente et la transformation d'objets en ivoire va être interdite. Les ateliers de sculpture et les magasins vont fermer leurs portes. Et bien entendu, les associations de défense des animaux ont applaudi cette décision.

Reste le problème de la contrebande, Géo nous rappelle qu'il y a plus de 800 affaires découvertes chaque année en Chine.  Surtout que l'agence chinoise chargée de surveiller ces trafics, qui s'appelle l'Environmental Investigation Agency, est très laxiste, alors que cette interdiction entraînera une augmentation des prix sous le manteau. Le véritable souci étant que, Hong Kong, qui est tout proche, a annoncé qu'elle allait cesser le trafic d'ivoire en 2021. Donc, d'ici là, on pense que la ville va devenir une plaque tournante pour blanchir l'ivoire illégal. Autre raison d'inquiétude, la Chine va continuer d'autoriser la vente aux enchères de répliques culturelles en ivoire. Si rien n'est simple et que la situation ne va pas se résoudre en quelque mois, les gouvernements commencent à prendre la question au sérieux. Et surtout, il faut informer les consommateurs chinois, puisqu'ils semblent ignorer complètement que les jolis objets en ivoire qu'ils achètent, sont le résultat du massacre d'animaux magnifiques et charismatiques.

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/