Patricia Mirallès : "celui qui souhaitera obtenir son ticket de caisse pourra toujours l’obtenir"

Une série d'amendements soutenus par le gouvernement visent à supprimer les tickets de caisse pour les achats de moins de 10 € à compter de 2020, de moins de 20 € à compter de 2021 et de moins de 30 € à compter de 2022.

La suppression des tickets de caisse pour les petits achats devrait être votée à l'Assemblée nationale le 26 novembre 2019. © AFP

Patricia Mirallès, députée LREM de l’Hérault, à l’initiative de cet amendement, était l'invitée de Patrick Roger le 26 novembre 2019 dans l’émission "C’est à la une" sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à 8h10.

 

Un geste pour l’environnement et la santé publique

"J’ai remarqué qu’il y avait beaucoup de tickets de caisse et qu’ils finissaient à la poubelle. Le but est d’éviter d’en imprimer systématiquement parce que cela a des conséquences.

Tout d’abord, c’est du papier. Du papier, c’est des arbres. Aujourd’hui on essaie de trouver des petits gestes pour sauver notre environnement, et celui-là en fait partie. Les tickets de caisse ont aussi des conséquences sur la santé publique. Ces papiers sont des papiers thermiques qui contiennent des perturbateurs endocriniens" a rappelé Patricia Mirallès, dont le grand-père, typographe, est décédé d’un cancer après avoir manipulé pendant des années du papier thermique.

"10 euros, c’est le sandwich et la boisson que vous achetez tous les jours"

Interrogé sur le caractère potentiellement problématique de la suppression des tickets de caisse, Patricia Mirallès a assuré : "Celui qui souhaitera obtenir son ticket pourra toujours l’obtenir", tout en rappelant que les tickets de caisse de tels montants concernent surtout "le sandwich et la boisson que vous achetez tous les jours", les cas de contestation (nécessitant par défaut une preuve d’achat) sont donc rares.

Et puis, dans certaines enseignes il sera possible de recevoir le ticket de caisse par voie dématérialisée. "Du moment où vous avez réglé votre achat, vous avez directement le ticket sur votre smartphone", a expliqué Patricia Mirallès.

 

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une" avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !