Fabien Bouglé : il y a "une guerre économique menée par l’Allemagne pour contrôler notre système énergétique"

Fabien Bouglé, porte-parole du Réseau Ulysse et auteur de “Nucléaire : les vérités cachées” aux éditions du Rocher, était l’invité d’André Bercoff le 6 octobre 2021 sur Sud Radio dans son rendez-vous du 12h-13h, "Bercoff dans tous ses états".

Fabien Bouglé, invité d’André Bercoff dans "Bercoff dans tous ses états” sur Sud Radio

Fabien Bouglé : "La question de notre indépendance économique et énergétique est au cœur des enjeux de souveraineté"

Pour Fabien Bouglé, l’Allemagne s’est lancée dans une guerre économique contre le nucléaire Français. Ceci est dans le chapitre 10 de son livre Nucléaire : les vérités cachées. "Moi, lorsque j’étais jeune, j’avais fait une session de l’institut des hautes études de défense nationale", raconte-t-il, "et à l’époque on avait été formés à l’intelligence économique", ajoute-t-il. Pour lui, ce qui semble "assez surprenant", c’est que "tous nos énarques et tous nos dirigeants ne semblent pas connaître les principes de guerre économique". "On l’a vu avec les sous-marins, on l’a vu avec les questions de souveraineté liées au médicaments", explique Fabien Bouglé. "La question de la souveraineté économique et de notre indépendance économique et énergétique est au cœur des enjeux de souveraineté", explique-t-il.

"J’ai un peu envie de dire à nos gouvernants, à Emmanuel Macron et à madame Barbara Pompili : faites un peu une formation d’intelligence économique", juge Fabien Bouglé. "Avant la publication de mon livre, l’Elysée a demandé à un ami proche de l’Elysée, d’avoir le chapitre 10 sur la guerre de l’Allemagne comme s’ils le découvraient", explique l’auteur de Nucléaire, les vérités cachées. "Ce n’est pas un secret d’Etat, ce sont des informations publiées, que je remets un peu comme un puzzle. Je prends différentes informations, je les regroupe et là on a une image désastreuse d’une guerre économique menée par l’Allemagne pour contrôler notre système énergétique", explique Fabien Bouglé au micro d’André Bercoff.

 

"On a livré notre industrie renouvelable à l’Allemagne"

"Déjà, il faut comprendre que l’Allemagne et la France ont deux modèles totalement opposés", explique Fabien Bouglé. "La France a 70% d’électricité d’origine nucléaire, depuis le plan Messmer dans les années 70. C’est d’ailleurs dans l’enjeu, c’est justement de ne pas dépendre du pétrole et des énergies fossiles", explique-t-il. "De son côté, l’Allemagne a fait un mix charbon, énergies renouvelables", juge le porte-parole du Réseau Ulysse. "D’ailleurs le charbon est une des grandes sources d’électricité de l’Allemagne", raconte-t-il, "Ils ont en plus un système régionalisé, c’est-à-dire pas centralisé comme en France. Et en plus l’Allemagne dispose d’une industrie éolienne absolument importante", ajoute-t-il.

 

"Les deux tiers des éoliennes en France sont de fabrication allemande. 65% tout à fait. et 30% danoises", explique Fabien Bouglé. Selon lui, "on n’a plus de fabricants d’éoliennes" en France. "Vous vous rappelez que sous Valérie Pécresse, dont le mari d’ailleurs était chez G Electric renouvelables (qui a récupéré le marché des pales d’éolienne), on a vendu les renouvelables d’Alstom et les renouvelables d’Areva, donc on n’a plus du tout d'industrie", explique l’auteur de Nucléaire, les vérités cachées. "Premièrement, on a livré notre industrie renouvelable à l’Allemagne et deuxièmement, on a installé les éoliennes en France", explique-t-il. "On verra pourquoi, on n’en a pas besoin en réalité", ajoute-t-il.

 

"Quand il n’y a pas de vent, il y a du gaz"

"En fait, l'Allemagne a deux objectifs", explique Fabien Bouglé. "D’une part, de nous vendre ces éoliennes avec l'énergie wind 2 et de nous soumettre au gaz", a déclaré le porte-parole du Réseau Ulysse. "Un gaz d’origine russe", continue-t-il. "C’est-à-dire qu’actuellement l’Allemagne est en partenariat pour construire Nordstream 2 qui est un gazoduc qui viendra de Russie". "Pourquoi le gaz ?", demande-t-il, "Parce que le gaz vient en complément des éoliennes qui sont intermittentes", explique Fabien Bouglé. "Quand il n’y a pas de vent, il y a du gaz".

 

Selon Fabien Bouglé, "l’Allemagne veut contrôler l’industrie énergétique des éoliennes et contrôler le gaz Russe en étant ce qu’on appelle le hub de distribution du gaz". "Pour cela, il faut que la France détruise son nucléaire", explique l’auteur de Nucléaire, les vérités cachées. "C’est voulu" par l’Allemagne, juge-t-il. Pour lui, l’Allemagne est également un "soutien des scénarios qui sont vendus par les ONG au service de l’Allemagne de ses fameux scénarios 100% renouvelables". "Et quand on vous dit 100% renouvelables, c’est en fait 0% de nucléaire", explique Fabien Bouglé au micro de Sud Radio.

 

 

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

 

Retrouvez André Bercoff et ses invités du lundi au vendredi sur Sud Radio, à partir de midi. 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !