Jean-Marc Dumontet : "Le public est de retour dans nos salles, et plutôt massivement"

Comment se porte le spectacle vivant ? Jean-Marc Dumontet, producteur de spectacles et propriétaire de plusieurs théâtres parisiens, était interviewé dans "Sud Radio vous explique" sur Sud Radio le 28 octobre. "Sud Radio vous explique" est diffusé tous les jours à 7h45 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Jean-Marc Dumontet
Jean-Marc Dumontet conteste les résultats de la dernière étude diffusée par le ministère de la culture. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Quatre Français sur dix ne seraient pas retournés dans un lieu culturel depuis un an. Neuf sur dix s’y rendaient au moins une fois par an avant la pandémie. Cette étude dévoilée par le ministère de la culture fait réagir.

Jean-Marc Dumontet : "Cette étude est entièrement datée, anachronique"

Jean-Marc Dumontet, producteur de spectacles et propriétaire de plusieurs théâtres parisiens, voit-il la même chose ? "Je m’insurge totalement contre les résultats de cette enquête. Si vous regardez un peu les choses, elle a été effectuée en ligne auprès de 3.000 personnes entre le 28 août et le 3 septembre."

"C’était un moment où le risque sanitaire existait encore, où les salles de spectacle étaient fermées, où les spectacles ne jouaient pas, estime Jean-Marc Dumontet. Un moment où tout le monde pensait qu’il pourrait y avoir une nouvelle vague, où tout le monde attendait la rentrée scolaire. Cette étude est entièrement datée, anachronique. Aujourd’hui, la réalité dans nos salles est que le public est de retour et plutôt massivement depuis trois ou quatre semaines."

Jean-Marc Dumontet : "En mars 2020, on fantasmait un monde d’après"

"Nous sommes dans une économie de l’offre : au 3 septembre, il n’y avait pas de spectacle, les salles n’étaient pas ouvertes, rappelle le producteur et propriétaire de théâtres. Donc le public ne venait pas. À partir du moment où l’on propose des spectacles attractifs, les spectateurs réagissent. On n’a pas retrouvé la fréquentation d’il y a deux ans, mais ce n’est pas la catastrophe. Évidemment, certains théâtres souffrent, mais dans de très nombreux théâtres à Paris, cela marche très bien. C’est le cas avec Vanessa Paradis, Édouard Baer ou le spectacle autour de Simone Veil avec Cristiana Reali."

On a pourtant dit que cela allait changer après la crise, qu'il y aurait moins de spectacles, mais plus choisis. "Qu’est ce que l’on a pu raconter comme bêtises pendant cette crise, s’amuse Jean-Marc Dumontet. En mars 2020, on fantasmait un monde d’après. Nous n’avons pas de recul ; comment imaginer des changements d’habitudes profonds ? On n’en sait rien. Le spectacle vivant, ce sont des moments exceptionnels qu’on ne peut pas vivre autrement. C’est la réalité que je vis dans mes salles. Il y aura peut-être des changements, mais ils seront très mineurs."

Retrouvez l'émission Sud Radio vous explique tous les jours dans la matinale animée par Patrick Roger et Cécile de Ménibus

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !