BNP Paribas va fermer 200 agences d'ici à 2020

BNP Paribas va fermer 200 agences d'ici à 2020
Façade du siège parisien de BNP Paribas © ERIC PIERMONT AFP

BNP Paribas vient d'annoncer la fermeture de 200 agences sur les trois prochaines années.

Confronté à la concurrence des nouvelles enseignes numériques, le groupe bancaire a présenté ce lundi les grandes lignes de son nouveau plan stratégique qui prévoit notamment la suppression de 200 agences d'ici à 2020, soit une baisse des effectifs de 2 à 4 % par an.

50 agences seront fermées chaque année

Si l'on en croit nos confrères du Monde, BNP Paribas devrait procéder à la fermeture de 50 agences par an dans les trois prochaines années, ce qui représente plus de 10% du réseau de l'établissement, lequel totalise aujourd'hui 1 964 guichets en France. Un porte-parole de la banque a confirmé que "le rythme de fermeture des agences sera du même ordre que les années précédentes". Pour rappel, 236 guichets ont déjà été supprimés depuis 2012. D'autre part, une restructuration des activités dites de "back office" - relatives aux centre de traitements - devrait engendrer la suppression d'une centaine de poste cette année.

En parallèle, BNP Paribas va renforcer ses investissements dans le numérique à hauteur de 3 milliards d'euros à l'horizon 2020. 600 millions pourraient être alloués à l'activité de banque en détail. Ce plan a pour ambition de conquérir 600 000 nouveaux client en 3 ans.

Après l'annonce, le mois dernier, du groupe BPCE - qui avait fait part de son intention de fermer plus de 400 agences - ce plan de restructuration de BNP Paribas confirme que le secteur bancaire, longtemps épargné par les suppressions de poste, pourrait connaître une saignée significative dans les années à venir.

 

 

Vos réponses pour cet article
Vous devez être connecté pour réagir
Les rubriques Sudradio