Avant l’ouverture de la saison, le monde du ski peine à recruter

Pourquoi les stations de sport d'hiver des Hautes-Pyrénées ont-elles autant de mal à recruter des saisonniers cette année ?

stations ski recruter saison
Les stations de ski ont un mal fou à recruter cette année. ( AFP).

Pourquoi les stations de sport d’hiver ont-elles autant de mal à recruter cette année ?

"On ne paie pas certains saisonniers au juste prix"

"L’aspect psychologique de la Covid-19 n’a pas été pris en compte, estime Jean-Luc Boch, président de l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM). Pour les saisonniers, nous étions dans l’incapacité de dire si nos systèmes de remontées mécaniques seraient ou non ouverts pour l’hiver à venir."

"Cela a beaucoup joué dans la prise de décision et l’anticipation des saisonniers pour déposer un CV ou être recrutés, juge-t-il. Depuis quelques années, on avait aussi tendance à ne pas payer certains saisonniers au juste prix. Ils n'étaient pas hébergés dignement pour avoir une vie après le travail. Tout cela est remis en cause, on espère que cela va changer la donne. L’hiver va être un peu compliqué au début, et après cela va s’arranger. Ils seront en fin de droit et auront l’obligation de travailler."

"Être saisonnier est aussi un choix de vie"

A-t-il demandé aux patrons d’hôtels et de commerces d’augmenter un peu les salaires ? "Cela fait des années qu’on le demande, qu’on le dit, rappelle le maire de La Plagne-Tarentaise. On espère que tout le monde entende."

"Être saisonnier, c’est aussi un choix de vie pour des employés, rappelle Jean-Luc Boch. Ce n’est pas quelque chose de suffisamment reconnu. Vous avez des saisonniers qui font l’intégralité de la saison d’hiver, et l’intégralité de la saison d’été. Ils ne travaillent pas moins. Ils ont juste deux employeurs différents."

Jean-Luc Boch, président de l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM), maire de La Plagne-Tarentaise, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 2 décembre. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !