Bioéthanol : "À 68 centimes le litre, c'est le carburant du pouvoir d’achat"

Faut-il passer sa voiture au bioéthanol pour dépenser moins ? Sébastien Le Polles, président Flexfuel Energy Development, était l’invité de Patrick Roger le 21 octobre dans l’émission "C’est à la une" sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à 7h10. 

bioéthanol
À seulement 68 centimes le litre, le bioéthanol est le carburant du pouvoir d’achat. (c) AFP

Le gouvernement n’a pas encore tranché entre chèque carburant et baisse des taxes. Hormis les voitures électriques et hybrides, le bioéthanol fait son grand retour. Serait-il le carburant qui sauve le pouvoir d’achat ? En tout cas, il séduit de plus en plus de consommateurs face à la hausse du prix des carburants. Même s’il ne semble pas que les pouvoirs publics fassent de grands efforts pour le développer.

"Entre 700 et 1.200 euros selon le modèle de la voiture"

"Le super éthanol est un carburant que l’on trouve dans toutes les stations-service, et qui permet de faire des économies conséquentes, résume Sébastien Le Polles, président Flexfuel Energy Development. À 68 centimes le litre, c’est le carburant du pouvoir d’achat." Comment peut-on l’utiliser ? "Vous pouvez installer un boîtier Flexfuel sur votre véhicule. À partir de là, vous pouvez aussi bien rouler au Super éthanol qu’au Sans plomb 95 ou 98, le carburant d’origine de votre voiture. Ou bien n’importe quel mélange des deux carburants dans le même réservoir."

Point important : le super éthanol ne fonctionne que sur les voitures essence, pas sur les diesel. Combien cela coûte-t-il d’installer un tel boîtier sur sa voiture ? "C’est variable, entre 700 et 1.200 euros selon le modèle de la voiture. On peut l’installer sur des voitures d’occasion comme sur des voitures neuves. Toutes les parties concernées par le bioéthanol sont prises en garantie par les sociétés qui installent le produit."

"Il faut environ 13.000 km en roulant au bioéthanol pour amortir un boîtier"

Pour autant, certains constructeurs disent que leur garantie ne fonctionnera plus si l’on installe un tel boîtier sur son véhicule. "L’arrêté est très clair à ce sujet, rappelle. Sébastien Le Polles, président Flexfuel Energy Development. Chacun doit prendre ses responsabilités par rapport aux garanties. Flexfuel les prend pour toutes les pièces touchées par l’Ethanol. La garantie continue pour le reste des pièces de la voiture. On ne perd pas sa garantie constructeur." Les ventes de boîtiers décollent-elles ? "Si l’on compare les chiffres à 2019, car 2020 était un peu tronquée avec le Covid, nous en sommes à +37% en termes de vente. Normalement, nous vendons 1.500 boitiers par mois. Là, nous en sommes déjà à plus de 2.000. Nous allons battre des records de vente sur le mois d’octobre."

Pour autant, est-ce vraiment moins polluant en plus d’être moins cher ? "Avec 70% d’émissions de CO2 en moins, 90% de particules fines en moins, c’est effectivement un carburant particulièrement écologique, et il est aussi, économique, souligne Sébastien Le Polles. Il faut environ 13.000 km pour amortir un boîtier, 10 à 12.000 en moyenne avec la hausse du carburant. C’est rapide."

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une" avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !