Trouver son partenaire idéal, les conseils de Brigitte Lahaie

Brigitte Lahaie Sud Radio Love Conseil
Tous les conseils de Brigitte Lahaie sont sur Sud Radio

L’un des obstacles majeurs à la rencontre d’un partenaire, c’est vouloir trouver LE partenaire idéal. Mais existe-t-il vraiment ? Et surtout comment faire pour trouver celui ou celle qui nous conviendra ? De quoi avez-vous besoin ? Ce love conseil vous aide à le définir ! 

Personne aujourd'hui n'a envie de se contenter d'une moitié à demi parfaite. Et c'est normal car les sites de rencontres et leurs algorithmes de compatibilité nous laissent croire que l’on peut trouver celui ou celle qui nous correspondra en tout point. Mais une fois l’amour trouvé, nous avons tendance à croire qu’il y aura toujours mieux, tant le nombre de possibilités est vaste. Croyez-moi, l’idée que « l’herbe sera plus verte ailleurs » est à l’origine de nombreuses infidélités conjugales ! Combien de personnes, bien qu’ayant commencé une histoire plutôt harmonieuse, restent inscrites sur les applis de rencontres ? Pour voir, par curiosité diront-ils… Mais derrière ces comportements souvent un peu compulsifs, il y a un besoin inconscient de trouver encore mieux, toujours mieux. 

Dressez la liste de vos envies

Pour éviter de tomber dans cet écueil, je vous propose de vous en amuser. Vous allez décrire ce fameux partenaire idéal, sur tous les plans. Sur le plan physique bien sûr mais aussi du point de vue de ses traits de caractère, de son niveau social, de ses goûts, de ses capacités sexuelles, de son statut professionnel et même de ses capacités financières. Soyez les plus précis et honnêtes possible ! N’oubliez rien, passez en revue tout ce qui concerne le plaisir charnel et ajoutez, pour me rendre heureuse, ses aspirations spirituelles.

Cette liste établie, gardez-la précieusement et chaque fois que vous rencontrerez quelqu’un avec qui le « feeling » passe bien, faites une petite comparaison. Bien sûr, l’heureux élu sera évidemment loin de cet idéal mais vous pourrez analyser les différences et voir en quoi il s’en rapproche. Et si par bonheur cette personne répond à de nombreux critères et qu’il n’y a pas un manque essentiel, peut-être saurez-vous alors que c’est la bonne. Dans une vie commune, on peut accepter certains manques mais on supportera toujours très mal une différence fondamentale. C’est ce que j’appelle les cartons rouges. Peut-être ce jeu est-il aussi l’occasion d’analyser ce qui n’a pas fonctionné avant… Quels sont vos cartons rouges ? Les valeurs sur lesquelles vous ne transigerez pas.

Si vous êtes en couple, vous pourriez vous amuser à ce jeu à deux, à condition d’avoir une réelle complicité. Toutefois, je vous mets en garde : dans ce cas, le but est de rire des lacunes de chacun et non d’en profiter pour faire des critiques.

Brigitte Lahaie

Les rubriques Sudradio