Quelles sont les phases critiques du couple ? La réponse de Brigitte Lahaie

Le couple est une entité toujours en mouvement. On pourrait comparer cette entité à un être vivant qui va naître puis grandir pour finalement s’éteindre. Bien sûr, au moment où le couple se forme, nous sommes tous dans l’idéalisation d’une histoire qui ne peut se terminer qu’à la mort des deux partenaires. Ce n’est pas par hasard que Roméo et Juliette symbolisent pour nous tous l’amour absolu.

Thumbnail

Voyons quels sont les moments critiques que tout couple doit apprendre à surmonter s’il veut continuer sur le même chemin.

Les sept principales phases critiques du couple

Première phase : l’emménagement

Cette phase se caractérise par le moment où les deux partenaires décident de s’installer pour vivre ensemble. Ils vont mettre en commun leur quotidien et une grande part de mystère, qui a toujours un effet euphorisant sur la libido, va disparaître. Ils vont aussi découvrir les petites manies de chacun et devoir faire avec. Si le couple change de statut, en se mariant par exemple, la relation changera, pas de façon concrète mais de manière inconsciente. Parfois, se sentir uni de manière officielle peut faire naître de nombreuses angoisses ou des sentiments de possession.

Deuxième phase : l’arrivée d’un enfant 

De couple d’amants, il faudra ajouter le couple parental. Fini les moments où les deux partenaires étaient seuls au monde. De deux, ils doivent apprendre à fonctionner à trois. Certaines personnes arrivent même à être jalouses de leur propre enfant qui prend à leurs yeux trop de place auprès de leur partenaire.

Troisième phase : les grands changements

Elle englobe tous les changements importants tel un déménagement, un changement d’emploi ou encore un deuil. En effet, chaque modification dans la vie de l’un des membres du couple le transforme plus ou moins. Ce bouleversement provoque un comportement différent qui aura aussitôt une influence sur le couple.

Quatrième phase : l’infidélité

Citons l’aventure extra-conjugale avouée ou découverte, voire même cachée. Bien sûr tous les couples n’auront pas à vivre cette crise mais pour ceux qui doivent la traverser, c’est sans aucun doute une des phases les plus dangereuses.

Cinquième phase : le démon de midi

Pour les couples qui ont réussi à passer les précédentes étapes, vient celle que l’on surnomme : le démon de midi. En fait, c’est le moment où l’on réalise que la vie a une fin. C’est également l’heure des bilans. Certains peuvent avoir le sentiment de ne plus être très séduisant, voire de trouver leur compagnon un peu vieux. Durant cette phase, il est préférable de faire quelques ajustements.

Sixième phase : à nouveau seuls

Elle correspond au départ du dernier enfant et à l’heure de la retraite. A ce moment-là, il est essentiel de trouver d’autres motivations, d’autres objectifs et de nouveaux projets pour redynamiser le couple. Parfois, les deux conjoints vont se retrouver ensemble tout le temps et cela peut devenir insupportable pour l’un ou l’autre, surtout s’il avait l’habitude d’être souvent seul au domicile conjugal. Il est utile de réaménager le style de vie.

Septième phase : l’accident de la vie

Comme par exemple la maladie de l’un des conjoints. C’est même d’ailleurs parfois celui qui est atteint qui aura un comportement de fuite. C’est notamment le cas lors d’une grave dépression. 

Toutes ces étapes ne doivent donc jamais être prises à la légère et nécessitent une communication et souvent des changements de comportements.

Brigitte Lahaie