La durée du rapport sexuel, les conseils de Brigitte Lahaie

On a toujours peur qu'il soit trop court ou trop long. Alors combien de temps devrait normalement durer un rapport sexuel ?

La durée du rapport sexuel
Tous les conseils de Brigitte Lahaie sont sur Sud Radio.

Je déteste parler de normes en ce qui concerne la sexualité. Tout d’abord, il faudrait savoir de quoi on parle lorsqu’on évoque un rapport sexuel.  A partir de quand le rapport commence ? Au premier regard, au moment où les partenaires s’embrassent, se déshabillent, se pénètrent ? On voit déjà à quel point il est bien difficile de donner un laps de temps réglementaire. Sans compter que ce terme "réglementaire" me semble assez incompatible avec toute notion de plaisir.

Néanmoins, de nombreuses femmes, mais aussi quelques hommes se plaignent que ça ne dure pas assez longtemps. Et ne croyez pas que les femmes se plaignent uniquement du fait que leur amant éjacule trop vite. Elles lui reprochent aussi de bâcler les préliminaires. Et pourtant, bien souvent "perdre du temps" durant la première partie du rapport sexuel, c'est-à-dire sans encore de pénétration, est un temps précieux gagné pour la suite. D’ailleurs de nombreux éjaculateurs prématurés l’ont compris et sont devenus des experts du cunnilingus.

Les différentes étapes d'un rapport sexuel épanouissant

Je sais que vous voulez que je sois tout de même un peu plus précise, même si je vous déconseille de regarder votre montre lors du rapport ! Alors voici mes conseils pour rendre ce moment des plus jouissif :

  • Prévoyez du temps bien en amont pour vous séduire et vous dire des choses aimables.
  • Ne soyez pas avare en caresses sur le corps de votre partenaire. La nuque, les oreilles, les plis du coude et des genoux, les pieds... Bref tout le corps peut profiter de gestes tendres et voluptueux.
  • Apprenez à devenir expert.e des rapports buccaux génitaux et si vraiment c’est compliqué pour vous, devenez tactile ou faites-vous aider par un jouet.
  • Les préliminaires peuvent durer longtemps. Messieurs oubliez de vérifier si vous êtes ou pas en érection, profitez du moment présent que vous offrez autrement qu'avec votre verge.
  • Une fois la pénétration effectuée, mieux vaudrait tenir au moins sept à dix minutes, voire plus si la femme a pour habitude d'avoir des orgasmes vaginaux. Mais n’oubliez pas que bien souvent une aide manuelle sur le clitoris - de votre part ou de la sienne - sera nécessaire à la jouissance.

Enfin, un rapport sexuel ne s'arrête certainement à l'éjaculation de l'homme contrairement à ce que laissent croire les films pornographiques... Mais il ne s'arrête pas non plus nécessairement à la jouissance de la partenaire. Une fois satisfaits, quelques moments tendres permettent de conclure sur une note tout à fait positive, ce qui rend la prochaine rencontre plus attrayante.

Mais bien sûr ces indications sont d’ordre général et de nombreux individus peuvent vouloir zapper l’une ou l’autre de ces phases. Et c'est ça qui rend la sexualité si riche : elle est multiple et mouvante !

Brigitte Lahaie

A lire aussi : Bien réagir en cas de plaisir rapide

Et retrouvez Brigitte Lahaie sur la page Facebook de l'émission !