single.php

Hassen Chalghoumi : "Pour certains, les musulmans sont les éternelles victimes"

Qui en veut à l’islam en France ? Entre les islamistes, qui s’affichent volontiers frontalement contre la République, et ceux qui veulent éradiquer cette religion de l’espace public, les ennemis de l’islam sont de plus en plus nombreux. Et de plus en plus dangereux. Pour en parler, l’imam Hassen Chalghoumi était l’invité de “Philippe David dans tous ses états" pour son livre "Libérons l’islam de l’islamisme" aux éditions Hugo Doc.

Hassen Chalghoumi
L’imam Hassen Chalghoumi, invité d’André Bercoff dans "Philippe David dans tous ses états” sur Sud Radio.

Peut-on sauver l’islam de France ? Pour Hassen Chalghoumi, adversaire acharné de l’islamisme, l’islam en France fait face aujourd’hui à plusieurs ennemis. Les islamistes, qui ne représentent pas selon lui les valeurs de l’islam. Mais également les extrémistes qui voient, dans certains cultes, les boucs émissaires dont ils ont besoin. Face à eux, la République, qui tente tant bien que mal de rester maître d’une situation explosive.

La chance de vivre dans un État laïc

Cet imam, qui vient de publier Libérons l’islam de l’islamisme aux éditions Hugo Doc, estime que ce sont les femmes qui sont aujourd’hui les meilleurs vecteurs de la sagesse de l’islam, et la meilleure réponse face aux dérives meurtrières de l’islamisme. Autrement dit, c’est aux musulmans de libérer l’islam de l’islamisme. Une libération qui passera par l’histoire, la culture, l’éducation, sans oublier les réseaux sociaux. Autopsie d’un plan de reconquête de l’islam sur Sud Radio.

"La majorité des musulmans de France ont conscience de la chance qu’ils ont de vivre dans un État laïc. En Algérie, au Maroc ou en Tunisie, quand on demande à construire une église, on n’a que très rarement le permis. C’est une réalité. En France, une minorité essaie de fantasmer le bled. Cette réalité n’existe pas", explique Hassen Chalghoumi sur Sud Radio, au micro de Philippe David.

Comment monte la vengeance et la haine

Séparer le spirituel du temporel. En revenir à une lecture simple de la laïcité. Voilà ce que propose l’imam Hassen Chalghoumi. "Pour certains, les musulmans sont les éternelles victimes. Qu’on enferme les musulmans dans la victimisation, cela prépare la vengeance et la haine", estime l’imam, auteur de Libérons l’islam de l’islamisme aux éditions Hugo Doc. Un livre choc qui rétablit selon son auteur ce que doit être l’islam en France.

"La majorité de nos concitoyens de confession musulmane veulent la sécurité, l’ordre dans notre société. C’est une vérité. Quand on retrouve la voiture, taguée, cassée, on ne peut que condamner ce genre de violences. Qu’y-a-t-il de musulman dedans ? Je le demande", ajoute-t-il. Il revient également sur la question de la condition féminine. "Dans certaines banlieues, certains lieux de vie sont interdits aux femmes", explique-t-il dans son livre. Du séparatisme pour Hassen Chalghoumi.

Islam : l'importance de l'éducation

Sur le séparatisme, Hassen Chalghoumi estime que les islamistes font aujourd’hui tout pour séparer le reste des musulmans de la société. Pour contrer cela, l’imam propose des mesures choc, à destination des parents notamment : stages obligatoires, suppression des allocations, menace et expulsion des logements sociaux, respect d’un couvre-feu pour les mineurs qui trainent le soir toute la semaine.

"J’étais à Toulouse récemment pour le dixième anniversaire de la mort de Mohamed Merah. Merah, c’est l’échec de la première école, celle des parents. Celle de l’éducation. Les parents doivent éduquer leurs enfants. Ils ont aussi le droit de dire au secours. On a besoin d’encouragement, de remerciement. Mais aussi de sanctions", plaide-t-il, appelant les parents musulmans à prendre leur responsabilité.

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

Retrouvez “Le face à face” d’André Bercoff chaque jour à 12h dans Bercoff dans tous ses états Sud Radio.

L'info en continu
13H
12H
11H
10H
09H
08H
07H
Revenir
au direct

À Suivre
/