single.php

Ligue Europa Conférence: Lille à un match d'un quart historique

Éclatant vainqueur du Sturm Graz (3-0) au match aller, Lille n'a plus qu'à valider sa qualification jeudi (21h00) à domicile pour le premier quart de finale européen de son histoire, au sein de la Ligue Europa Conférence.

ERWIN SCHERIAU - APA/AFP

Éclatant vainqueur du Sturm Graz (3-0) au match aller, Lille n'a plus qu'à valider sa qualification jeudi (21h00) à domicile pour le premier quart de finale européen de son histoire, au sein de la Ligue Europa Conférence.

Le Losc en est tout proche. Après six éliminations en huitièmes de finale des compétitions européennes - cinq en Coupe de l'Uefa ou en Ligue Europa, une en Ligue des champions - le club nordiste devrait cette fois atteindre les quarts.

"C'est une immense fierté de réussir quelque chose d'historique pour Lille, nous y sommes presque, commente le latéral ou ailier gauche suédois Gabriel Gudmundsson. Nous sommes prêts pour le match de demain. On a cette faim en nous de vouloir réussir ça pour le club."

Si les Dogues en sont là, c'est surtout grâce à leur match réussi à Graz il y a une semaine, conclu par un score net (3-0) dans le sillage d'une attaque en grande forme.

Mais cette avance n'empêche pas l'entraîneur du Losc Paulo Fonseca d'être très méfiant. "Nous avons un bon avantage, mais si nous n'avons pas la même attitude qu'au premier match, ce sera peut-être dangereux, affirme le Portugais. Nous devons respecter l'adversaire. Il nous reste 90 minutes très importantes. Nous devons faire attention à faire un match sérieux, parce que nous voulons gagner."

- Fonseca demande "la même attitude" -

L'attaquant canadien de Lille Jonathan David marque le deuxième but des Dogues contre Sturm Graz au match aller le 7 avril en Autriche.

L'attaquant canadien de Lille Jonathan David marque le deuxième but des Dogues contre Sturm Graz au match aller le 7 avril en Autriche.

ERWIN SCHERIAU - APA/AFP

Paulo Fonseca fait sans doute allusion, une fois de plus, à l'attitude parfois décevante de ses joueurs loin du Stade Pierre-Mauroy, qui leur a fait perdre nombre de points en championnat.

"Je connais mes joueurs, je sais que si nous n'avons pas la même attitude, le même état d'esprit, ce sera dangereux, insiste-t-il. C'est pourquoi je dois être très attentif."

L'entraîneur a aussi prévu d'aligner d'habituels remplaçants d'entrée afin de faire respirer un groupe exsangue. L'Italien Vito Mannone, d'ordinaire doublure de Lucas Chevalier, gardera les cages lilloises.

Ce match aurait dû être l'occasion pour les recrues hivernales Andrej Ilic (attaquant de pointe), Tiago Morais (attaquant polyvalent) et Rafael Fernandes (défenseur central) de prendre le relais mais ils sont tous blessés, tout comme Adam Ounas, Samuel Umtiti, Ignacio Miramon et Ivan Cavaleiro.

Plusieurs jeunes joueurs formés au club devraient donc profiter de l'occasion pour se montrer ou continuer à grandir au sein de la C4 à l'instar d'Ayyoub Bouaddi, 16 ans. Ce n'est en revanche pas le cas de Trévis Dago, déterminant dans la remontée pour obtenir un point contre Rennes dimanche (2-2), qui n'est pas inscrit dans cette compétition.

AFP / Villeneuve-d'Ascq (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
12H
11H
09H
08H
07H
00H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/