single.php

Cyclisme: Vingegaard à la conquête de Tirreno-Adriatico

En l'absence du duo Roglic-Evenepoel, occupé à Paris-Nice, et de Tadej Pogacar, de retour à l'entraînement après sa chevauchée fantastique aux Strade Bianche, Jonas Vingegaard est le grandissisme favori pour Tirreno-Adriatico, une des plus grandes courses d'une semaine qui s'élance lundi en Italie.

Tim De WAELE - POOL/AFP/Archives

En l'absence du duo Roglic-Evenepoel, occupé à Paris-Nice, et de Tadej Pogacar, de retour à l'entraînement après sa chevauchée fantastique aux Strade Bianche, Jonas Vingegaard est le grandissisme favori pour Tirreno-Adriatico, une des plus grandes courses d'une semaine qui s'élance lundi en Italie.

Le Danois n'a participé qu'une fois à la "Course des deux mers", où il avait décroché la deuxième place derrière Pogacar en 2022 avant de partir conquérir le premier de ses deux succès au Tour de France.

Encore battu l'année dernière par son grand rival lors de Paris-Nice, il a choisi de retourner sur l'épreuve italienne, qui relie la mer Tyrrhénienne à l'Adriatique, pour tenter de succéder au palmarès à Primoz Roglic au fil des sept étapes jusqu'à l'arrivée à San Benedetto del Tronto dimanche prochain.

(ARCHIVES) Le cycliste danois de l'équipe Jumbo-Visma Jonas Vingegaard avant la deuxième étape de la Vuelta 2023 entre Mataro et Barcelone, le 27 août 2023, et qui prendra le départ de Tirreno Adriatico le 4 mars 2024

(ARCHIVES) Le cycliste danois de l'équipe Jumbo-Visma Jonas Vingegaard avant la deuxième étape de la Vuelta 2023 entre Mataro et Barcelone, le 27 août 2023, et qui prendra le départ de Tirreno Adriatico le 4 mars 2024

Pau BARRENA - AFP/Archives

Le parcours de cette 59e édition est varié avec un contre-la montre inaugural plat comme une feuille de lasagne (10 km, 5 mètres de dénivelé), des étapes propices aux sprinters et de la montagne pour départager les principaux favoris.

L'avant-dernière étape, avec une arrivée au sommet du Monte Petrano moyennant une ascension de 10 km à 8% devrait être décisive.

L'Equatorien Richard Carapaz, le Britannique Tao Geoghegan Hart, les Australiens Ben O'Connor et Jai Hindley ainsi que l'Espagnol Juan Ayuso, l'un des lieutenants de luxe de Pogacar dans l'équipe UAE, s'annoncent comme les principaux outsiders.

Côté français, Romain Bardet, Julian Alaphilippe, qui a encore chuté samedi aux Strade Bianche mais a reçu le feu vert médical, Romain Grégoire et Kevin Vauquelin vont tenter de tirer leur épingle du jeu.

(ARCHIVES) Le cycliste danois de l'équipe Jumbo-Visma Jonas Vingegaard à la fin de la 16e  étape de la Vuelta 2023 entre Mataro et Barcelone, le 12 septembre 2023, et qui prendra le départ de Tirreno Adriatico le 4 mars 2024

(ARCHIVES) Le cycliste danois de l'équipe Jumbo-Visma Jonas Vingegaard à la fin de la 16e étape de la Vuelta 2023 entre Mataro et Barcelone, le 12 septembre 2023, et qui prendra le départ de Tirreno Adriatico le 4 mars 2024

MIGUEL RIOPA - AFP/Archives

Vingegaard, 27 ans, sera notamment accompagné du jeune Belge Cian Uijtdebroeks, de Steven Kruijswijk et de Dylan van Baarle, pour confirmer sa victoire sur le Gran Camino (trois étapes et le général) mi-février en Espagne.

Le Danois disputera ensuite deux autres courses par étapes, le Tour du Pays basque en avril et le Dauphiné en juin, à chaque fois avec Evenepoel et Roglic, avant de viser un troisième succès consécutif sur le Tour de France en juillet.

LE PARCOURS (1.118 km)

Lundi 4 mars (1re étape): Lido di Camaiore (contre-la-montre individuel), 10 km

Mardi 5 mars (2e étape) Camaiore - Follonica, 198 km

Mercredi 6 mars (3e étape) Volterra - Gualdo Tadino, 220 km

Jeudi 7 mars (4e étape): Arrone - Giulianova, 207 km

Vendredi 8 mars (5e étape) Torricella Sicura - Valle Castellana, 146 km

Samedi 9 mars (6e étape) Sassoferrato - Cagli (Monte Petrano), 180 km

Dimanche 10 mars (7e et dernière étape) San Benedetto del Tronto - San Benedetto del Tronto, 154 km

Par Jacques KLOPP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
15H
14H
13H
11H
10H
09H
07H
04H
00H
Revenir
au direct

À Suivre
/