Théorie du complot : vous sentez-vous manipulé ?

La société française est-elle de plus en plus complotiste ? C'est le débat du jour avec Véronique Jacquier dans "Info vérité" sur Sud Radio, le 7 février 2019.

- Thomas Huchon, journaliste à Spicee, spécialisé dans le décryptage des théories du complot ;
- Rudy Reichstadt, membre de l’Observatoire des radicalités politiques à la Fondation Jean-Jaurès et directeur du site Conspiracy Watch ;
- François-Bernard Huyghe, directeur de recherche à l'IRIS et auteur du livre Dans la tête des "gilets jaunes" (VA Press) ainsi que de Fake news (VA Press) ;
- François Jost, sémiologue, professeur émérite à la Sorbonne Nouvelle, directeur de la revue Télévision et auteur du livre La méchanceté en actes à l'ère numérique (CNRS éditions).

Info Vérité est diffusée tous les jours à 7h10 et 9h15 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Thumbnail

Une enquête de la fondation Jean-Jaurès révèle que 20% des Français croient à cinq théories du complot sur dix. Est-on pour autant de plus en plus manipulé ? "Les théories du complot sont vieilles comme le monde, rappelle Véronique Jacquier. Je vous donne les plus célèbres et celles auxquelles croient encore les Français testés dans l’enquête : la princesse Diana n’est pas décédée dans un accident de voiture, mais assassinée par la famille royale britannique. Les Américains ne sont jamais allés sur la Lune. La Terre n’est pas ronde mais plate".

Parmi les dernières rumeurs en vogue, certains pensent que le changement climatique n’existe pas ou qu'il y a entente entre le gouvernement et les laboratoires pharmaceutiques pour cacher la nocivité des vaccins. Enfin, 10% des personnes interrogées pensent que l’attentat de Strasbourg est une manipulation du gouvernement pour faire diversion avec les "gilets jaunes".

Les jeunes plus sensibles que leurs aînés

Y a-t-il pour autant plus de complotistes qu’avant ? "Oui, d’une façon diffuse car il y a plus de défiance vis-à-vis des médias à cause des réseaux sociaux, estime Véronique Jacquier. Selon une étude scientifique, il faut deux heures pour qu’une information soit crédible sur Twitter. Mais il en faut quatorze pour déconstruire un mensonge".

Quel est le profil du complotiste ? Une personne de moins de 35 ans, peu diplômée et évoluant dans un milieu défavorisé. La défiance envers l’autorité constitue une prédisposition. S'il est humain que le cerveau ait une faible capacité à accepter l’idée que les choses soient le fruit du hasard, "en fait, le complotiste aime l’idée d’être manipulé. La réalité ne peut pas être simple. Trop simple ! Il y a forcement un sens caché aux choses, qui empêche ces personnes de prendre leur destin en main".
 
Mais il faut dire que les hommes politiques sont les premiers à se servir de thèses complotistes. On se souvient de Donald Trump accusant Barak Obama de le mettre sur écoute pendant la campagne présidentielle, de François Fillon pointant du doigt le cabinet noir de François Hollande pour l’abattre en 2017 ou d'Emmanuel Macron voyant, la semaine dernière, une manipulation des Russes derrière les "gilets jaunes" les plus radicalisés. "Très souvent, ces théories du complot font pschitt… Mais si les hommes politiques sont de grands manipulateurs, c’est parce qu’ils trouvent des victimes consentantes." Moralité : même si l’époque est difficile, entre intox des politiques et intox des réseaux sociaux, nul n’est obligé de mettre en veilleuse son esprit critique. "Nous sommes entrés dans l’âge d’or des théories du complot."

Comment faire pour lutter contre ces théories du complot ? "C’est séduisant, l’idée de pouvoir comprendre le monde mieux que les autres, décrypte Thomas Huchon, journaliste à Spicee, spécialisé dans le décryptage des théories du complot. Cela nous permet de nous protéger alors que l’on vit dans une époque difficile où l’on a peur de ce que l’avenir nous réserve. Ceux qui tombent dans le piège de la théorie du complot ne partent pas fatalement d’une mauvaise intention. Mais sur Internet, il y a à boire et à manger. Quant aux gens qui produisent des théories du complot, ce ne sont pas des gens qui ont raté leur vie mais qui ne sont pas devenus ce qu’ils voulaient devenir. Et quelque part, pour se protéger, votre cerveau refuse le hasard".

 
Cliquez ici pour écouter ”Info Vérité” présentée par Véronique Jacquier

Retrouvez "Info Vérité" du lundi au vendredi avec Véronique Jacquier à 7h10 et 9h15 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !