L'ESSENTIEL : Macron face aux maires Corse, Loi Blanquer, 3 proches du Chef de l'état convoqués devant la justice ...

L'Essentiel de l'actualité
Ludovic MARIN / POOL / AFP ; Boris HORVAT / AFP ; FRANCOIS GUILLOT, BERTRAND GUAY, THOMAS SAMSON / AFP ; MICHAEL THOMAS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Voici les principaux titres à retenir cet après-midi. Lecture 2 minutes.  

  • Politique 

Emmanuel Macron face aux maires Corse. Le chef de l'Etat est arrivé dans le petit village de Cozzano (Corse-du-Sud) en début de matinée, pour acheminer la dernière étape du Grand débat national.  L'opération "île morte" lancée par les nationalistes au pouvoir ont donné le ton de cette visite;  drapeaux corses et banderoles ont été déployés sur le parcours que devait emprunter Emmanuel Macron. Le débat a débuté à 15h10 entre Emmanuel Macron et les élus corses. 

3 proches du Chef de l'Etat convoqués devant la justiceAlexis Kohler, secrétaire général de l'Elysée, Patrick Strzoda, directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, sont convoqués en tant que témoin, tandis que François-Xavier Lauch, le chef de cabinet l'est en tant que partie civile. Ils seront entendus la semaine prochaine dans l'enquête sur les passeports diplomatiques d'Alexandre Benalla, ouverte par le parquet de Paris. Affaire à suivre. 

  • Société 

11 millions de décès liés à une mauvaise alimentation en 2017, selon une étude publiée dans The Lancet. Une information alarmante qui vient s'inscrire dans la continuité de deux autres recherches parues en début d'année et qui soulignaient l'importance de manger moins de sel, sucre et moins de viande. A l'inverse, cette étude nous informe sur l'importance des fruits, légumes et céréales dans notre alimentation. 

Grève à l'échelle nationale des professeurs et des écoles contre le projet de loi Blanquer. Dans un communiqué daté du 27 mars, sept syndicats avait appelé à se mobiliser contre le projet de loi Blanquer avant son examen en mai par le Sénat. La mobilisation était suivie aujourd'hui par 15% d'enseignants selon les chiffres du ministère de l'éducation et 25% selon le premier syndicat du primaire, SNUipp-FSU. 

L'ESSENTIEL MATIN DE CE JEUDI 04 AVRIL 

Les rubriques Sudradio