single.php

Indre-et-Loire: 107 personnes évacuées après une crue moins intense que prévu

Une centaine de personnes ont été évacuées de leur logement en Indre-et-Loire en raison des crues de la Creuse et de la Vienne, qui sont cependant moins intenses que prévu, a annoncé la préfecture dimanche matin.

Pascal LACHENAUD - AFP

Une centaine de personnes ont été évacuées de leur logement en Indre-et-Loire en raison des crues de la Creuse et de la Vienne, qui sont cependant moins intenses que prévu, a annoncé la préfecture dimanche matin.

"Il y a eu des dégâts mais finalement il n'y a pas eu l'intensité que nous craignions (samedi) soir", a déclaré Patrice Latron, préfet de l'Indre-et-Loire au cours d'une conférence de presse.

Dans le département, 107 personnes ont été évacuées, dont les 73 résidents d'un Ehpad sur la commune de l’Île Bouchard, en bord de Vienne. Seize routes sont coupées sur le département, où 200 gendarmes et sapeurs pompiers sont mobilisés.

"Le bilan de la nuit, c'est de nombreuses habitations, des caves inondées" mais "pas de victimes", a résumé le préfet.

Dans la Vienne, département placé en vigilance rouge pour les crues comme l'Indre-et-Loire, la rivière Creuse a atteint 6,78 m à la Roche-Posay, dépassant la crue historique de 1982. Elle devrait remonter en fin de matinée et s'approcher du record de 1896, a expliqué sur place un technicien de Vigicrues à l’AFP.

Sortie de son lit sur plusieurs dizaines de mètres, la rivière atteignait le sommet des panneaux de signalisation sur les routes menant à cette ville de 1.500 habitants, a constaté un photographe l’AFP. L’eau s’est engouffrée dans plusieurs maisons situées sur les berges, sans atteindre le centre-ville, plus en hauteur.

"J’habite à la Roche-Posay depuis les années 1960 , je n’ai jamais vu ça. Pour moi c’est la crue du siècle. L’hippodrome a déjà été inondé en bordure mais là c’est devenu un lac", a témoigné Jean-Louis Olivier, président de la société des courses, devant l’hippodrome intégralement englouti par la rivière.

"J’ai peur qu’il y ait pas mal de dégâts", a-t-il ajouté.

Dans ce département, 150 pompiers et gendarmes sont mobilisés et une dizaine de routes ont été coupées par la montée des eaux, a indiqué la préfecture.

Le réseau d’eau potable a été coupé dans trois communes du sud de la Vienne après les crues de la veille, ainsi que dans trois communes de l'Indre-et-Loire. Des distributions d'eau potable sont organisées.

Sur la rivière Creuse, "on est au-delà de la crue décennale. Je ne sais pas encore si on peut parler d'une crue centennale", a déclaré le préfet d'Indre-et-Loire.

Les prévisions sont en revanche moins alarmistes le long de la Vienne Tourangelle, notamment à Chinon, où les autorités avaient incité les habitants à quitter leur logement samedi soir. La montée des eaux ne devrait pas dépasser 5 mètres, et rester en-deçà de la crue de 2007, selon Vigicrues.

AFP / Rennes (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
13H
11H
09H
08H
07H
00H
Revenir
au direct

À Suivre
/