En couple, en famille... Plus de la moitié des Français jouent aux jeux vidéos

La PlayStation 5 sort en France ce jeudi. Avant même d'être en rayon, la nouvelle console du fabricant japonais Sony a rencontré un franc succès: la marque est à la limite de la rupture de stock, et ceux qui n'ont pas passé de pré-commande devront tenter de se rabattre sur des revendeurs. Un engouement qui concerne plus généralement tout le secteur des jeux vidéo. Selon une étude de Médiamétrie pour le syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs, 72% des Français y jouent au moins occasionnellement, et désormais plus de la moitié de la population régulièrement. Le confinement a aidé au développement d'un loisirs désormais considéré comme familial.

Un joueur à la Paris Games week, porte de Versailles en 2017. (Thomas SAMSON / AFP)
Reportage Sud Radio de Cyprien Pézeril

Pendant le confinement du printemps dernier, Valentine 25 ans a sauté le pas et acheté pour la première fois une console Nintendo switch, "pour ne pas faire que lire, regarder la télé ou des séries... Avoir d'autres possibilités de distraction". S'occuper seul, et aussi à plusieurs: Maxime est un grand joueur depuis son adolescence mais sa pratique a évolué. Maintenant, il partage les manettes avec sa compagne !

"On joue de temps en temps [en couple], on essaye de se faire quelques parties, ça occupe le soir. On se taquine quand on perd, ça renforce aussi une certaine complicité" - Maxime

Les Français jouent de plus en plus: 36 millions au moins occasionnellement, résultat d'un sondage Médiamétrie. Une pratique éloignée du cliché de l'adolescent qui s'isole toute la journée devant son écran, analyse Nicolas Vignolles, directeur général du SELL (syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs) qui a commandé cette étude:

"Il y a de plus en plus de jeux conçus pour pouvoir s'adresser aux différents membres de la famille: parents, enfants. Pouvoir jouer ensemble. C'est une tendance que les joueurs réclamaient, mais c'est une tendance aussi de l'offre qui va grandissante" - Nicolas Vignolles, syndicat des éditeurs de logiciel de loisirs

Les jeux vidéos ne sont plus réservés uniquement aux très jeunes: l'âge moyen des joueurs réguliers est de 39 ans.

 

"Heureusement que le jeu vidéo étaient au moment où quand on a confiné la population française, parce-que ça a été un moyen de partage, une forme d'antidote à l'isolement. Le jeu vidéo, de manière assez surprenante, a été perçu par 52% des Français comme un moyen de créer du lien social. Cela casse pas mal de clichés. C'est un moment de partage avec ses proches. On joue toujours avec les autres, et encore plus en 2020" - Nicolas Vignolles, syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs