single.php

Attestations de sortie - Le ras-le-bol de ceux qui ne "les remplissent même plus"

Par Augustin Moriaux

Elles ont fait irruption dans le quotidien de tous les Français en mars dernier et permettaient aux forces de l'ordre d'interpeller ceux qui n'en avaient pas ou les avaient mal remplies : les attestations de sortie dérogatoires. Par lassitude, par incompréhension ou par conviction, ils sont nombreux à ne plus les remplir et témoignent pour Sud Radio.

Le ministère de l'Intérieur fait état de 255 000 amendes dressées pour non-respect du second confinement (Photo Guillaume Souvant / AFP)

Un reportage de Clément Bargain pour Sud Radio.

 

Jean Castex prendra la parole à 18 heures pour annoncer les mesures qu'attendent des millions de Français pour les fêtes de fin d’année. D’ici là, les attestations de déplacement dérogatoire restent obligatoires pour tout déplacement au moins jusqu'au 15 décembre. Elles pourraient perdurer au-delà du 15 décembre face à la situation épidémique qui repart à la hausse ces derniers jours. Mais ce confinement est-il encore accepté ?

Hélène, par exemple, continue de remplir avec assiduité son attestation dès qu'elle sort de chez elle.

"L'attestation est téléchargeable donc ce n'est pas contraignant. Sur papier, ça demande une imprimante et du papier, c'est carrément idiot, mais là ça va."

Si certains semblent avoir pris le pli, d'autres comme Cléa sont déboussolés lorsqu'il s'agit de remplir telle ou telle case.

"Je comprends pas ce qu'il faut mettre", lance Cléa dans un fou rire. "Le justificatif, je ne sais pas si mes courses pour Noël sont des achats de première nécessité par exemple. Est-ce que je mets promenade de trois heures ? C'est complètement biaisé, ça ne sert à rien. Mais je fais mon attestation, ils sont contents".

 

Les contrôles se faisant plus rares qu'en mars dernier, l'attestation représentant une contrainte, ils ont fait le choix de ne plus les remplir

Cette attestation symbolise la bureaucratie française selon Bastien qui a décidé, par conviction ou lassitude, de ne même plus prendre la peine de grisailler le document.

"C'est vraiment la passion française pour l'administratif, la paperasse et les trucs inutiles. Donc non, je ne fais pas d'attestation."

Chacun trouve un motif valable pour se déconfiner, prendre l'air, se balader. Une tendance à lier avec des contrôles peu courants, pour ne pas dire inexistants dans certaines zones.

"Je n'ai jamais été contrôlée. J'habite à la Cité Universitaire, et aujourd'hui il y avait des flics un peu partout. Quand je suis sortie, je n'ai pas éte contrôlée."

Pour information, la France est le seul pays d'Europe - avec la Grèce - qui exige un formulaire dûment rempli avant de mettre le nez dehors, où que l'on soit sur le territoire.

L'info en continu
12H
11H
09H
08H
07H
23H
22H
21H
20H
Revenir
au direct

À Suivre
/