single.php

À Tulle, en Corrèze, la nostalgie de François Hollande a déjà débuté

Par Benjamin Jeanjean

Prenez la parole sur Sud Radio. Nos reporters sillonnent la France pour parler des sujets qui vous intéressent. Ce mercredi, Félix Mathieu est à Tulle, en Corrèze.

Un peu partout en France, le montant de la taxe foncière a flambé.
Un peu partout en France, le montant de la taxe foncière a flambé. (Jean-Pierre Muller - AFP).

Maire de Tulle de 2001 à 2008 puis président du Conseil général de Corrèze avant d’accéder à la présidence de la République, François Hollande s’apprête à quitter ses fonctions de chef d’État. Un crépuscule qui ne laisse pas indifférent les habitants de Tulle, ville de 15 000 habitants dont il a fait son fief électoral.

"C’était un élu et un homme respecté, donc ça fait à mon avis un pincement au cœur à tous les Tullistes. Je ne sais pas quel avenir il se réserve de son côté, mais j’aimerais bien que ce soit toujours dans le coin", déclare une habitante. "Je trouve désolant qu’il ait été tellement critiqué, parce qu’il a fait de très bonnes choses sur le plan international", ajoute une autre Tulliste.

Les critiques, Carole Conira, qui travaillait pour lui quand il était député, les a plutôt mal vécues. "J’ai trouvé que ce n’était pas juste. Il y a eu beaucoup de choses positives de faites, cela n’a pas du tout été relayé et c’est vraiment dommage", déplore-t-elle.

Pour Michel Leriche, trésorier du PS en Corrèze, François Hollande "n’a pas eu un quinquennat facile. L’état dans lequel il a trouvé le pays n’était pas non plus très favorable. Il avait prévu une embellie plus rapide, ce qui lui aurait permis de se représenter. On verra le résultat dans les années à venir, et le prochain président profitera peut-être du travail qui a été fait pendant ce quinquennat".

Ancien directeur de la communication de François Hollande au conseil général, Jacques Spindler ne pense pas que le futur ex-président remette les mains dans le cambouis de la politique locale. "Il a bien l’intention d’acquérir une résidence en Corrèze. Jusqu’à présent, il n’avait qu’une chambre en location. Je ne l’imagine pas briguer un nouveau mandat local ou national", a-t-il indiqué.

Écoutez le reportage de Félix Mathieu à Tulle en Corrèze, ainsi que l’interview de Bernard Combes, maire de Tulle et proche de François Hollande.

L'info en continu
14H
13H
12H
11H
09H
08H
21H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/