Rugby - Clermont : Isaia Toeava n'est pas gardé

Le trois-quart polyvalent de l'ASM Clermont, Isaia Toeava, a confirmé ce mercredi qu'il n'était pas conservé par le club à la fin de la saison.   « J'ai rencontré Franck Azéma dimanche, après le match (la victoire de l'ASM 29-13 sur l'Ulster en Coupe d'Europe, samedi), et malheureusement pour moi, mon aventure à Clermont est terminée, c'est ma […]

Clermont's New Zealand full back Isaia Toeava (L) vies with Racing92's Fijian centre Virimi Vakatawa (R) during the French Top 14 rugby union match between Racing 92 and Clermont on January 4, 2020 at Paris La Defense Arena stadium in Nanterre, near Paris. (Photo by ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Le trois-quart polyvalent de l'ASM Clermont, Isaia Toeava, a confirmé ce mercredi qu'il n'était pas conservé par le club à la fin de la saison.

 

« J'ai rencontré Franck Azéma dimanche, après le match (la victoire de l'ASM 29-13 sur l'Ulster en Coupe d'Europe, samedi), et malheureusement pour moi, mon aventure à Clermont est terminée, c'est ma dernière année ici. Je vais essayer d'en profiter jusqu'à la fin, j'espère qu'on fera de bons matches et, avec un peu de chance, on pourra gagner le Championnat» a-t-il déclaré  à l'AFP. C'est donc officiel, Isaia Toeava ne sera plus clermontois la saison prochaine. Champion du monde en 2011 avec les All Blacks, le joueur néo-zélandais (34 ans, 36 sélections) aura été utilisé au centre, à l'arrière et à l'ouverture avec l'ASM.

Après Nick Abendanon, c'est donc le deuxième arrière à ne pas être reconduit. Le club auvergnat semblerait vouloir se rajeunir à ce poste car Clermont serait sur la piste du jeune ailier ou arrière japonais, Kotaro Matsushima (26 ans, 39 sélections), qui s'était révélé lors du dernier mondial avec notamment cinq essais inscrits en terre nippone.