Valls obtient la confiance des députés

Manuel Valls a obtenu hier la confiance des députés à l'Assemblée nationale.

Le Premier ministre a obtenu mardi 156 septembre une majorité relative hier à l'Assemblée, mais il ne se sent pas en sursis. Manuel Valls était venu chercher une nouvelle légitimité sur son programme et son gouvernement remanié. Le Premier ministre a obtenu 269 voix pour, 244 contre, 53 élus se sont abstenus et parmi eux, 31 socialistes, les fameux "frondeurs". Le Premier ministre n'a donc qu'une majorité relative mais ce n'est pas une raison pour se sentir en sursis a-t-il déclaré hier soir au journal de 20h de TF1.Le Premier ministre a fait aussi quelques annonces hier. Il a annoncé une prime pour les petites retraites, une revalorisation du minimum vieillesse et une baisse d'impôts pour 6 millions de ménages l'an prochain. Son discours a suscité de nombreuses réactions, dont celle du politologue et rédacteur en chef des "Z'indigné(e)s", Paul Ariès qui n'y croit pas. Il parle même d'un discours "mensonger et décalé".