Sondage IFOP-Fiducial pour Sud Radio : record de popularité pour Marine Le Pen, Baroin devant Macron

La présidente du Rassemblement National gagne 8 points en un mois tandis que le président de la République en perd un. La tendance peut sembler anodine au vu de la faible baisse de popularité d'Emmanuel Macron mais François Baroin menace aussi à droite. Plus que jamais, les dés sont loin d'être jetés. Frédéric Dabi, président adjoint de l'IFOP-Fiducial réagit également pour Sud Radio.

La présidente du Rassemblement National gagne en popularité

La grande gagnante des débats actuels sur le voile, l'islam en général et l'immigration n'est autre que Marine Le Pen. La présidente du Rassemblement National gagne 8 % de bonnes opinions par rapport au mois dernier. Dans le même temps, Édouard Philippe perd 4% de bonnes opinions et son Président, Emmanuel Macron, ne perd qu'un petit pourcent qui paraîtrait anodin si son adversaire annoncé au second tour de 2022 n'avait pas autant gagné en popularité.

"C'est quasiment du jamais-vu pour Marine Le Pen. Ça montre que les sujets récents dans l'agenda politico-médiatique apportent de l'eau au moulin au Rassemblement National. Elle progresse de 15 points chez les retraités alors que c'est souvent une catégorie où, par le passé, le RN a toujours été faible." Frédéric Dabi, président adjoint de l'IFOP-Fiducial

 

Baroin menace également Macron

D'autant plus qu'un de ses potentiels adversaires politiques, François Baroin, dépasse désormais le Président. En effet, 43% des Français préfèrent le maire de Troyes au Président (40%). 2% ne connaissent ni l'un ni l'autre. C'est surtout chez les plus de 65 ans que Baroin creuse l'écart : il est la personnalité politique préférée de la tranche d'âge avec 69% de bonnes opinions.

Ces tendances sont à nuancer car pour l'ensemble des Français, Emmanuel Macron - avec 55% de popularité - reste plus populaire que la présidente du RN avec 27%. À noter que 17% des Français ne préfèrent ni l'un ni l'autre.

Il en ressort également que Yannick Jadot, chef de file d'Europe Écologie Les Verts, devient plus populaire que Jean-Luc Mélenchon. Seulement 38% des Français préfèrent le numéro 4 des dernières élections présidentielles au récent "grand gagnant" des Européennes qui avait quant à lui talonné En Marche et le Rassemblement National avec 13,5% des voix.