single.php

Qui sont les hauts fonctionnaires ciblés par Emmanuel Macron ?

Par Jean Baptiste Giraud

Emmanuel Macron a exhorté la haute fonction publique à accélérer la transformation de l'État engagée depuis 2017.

Macron
Le président de la République Emmanuel Macron le 5 mars 2024, à Paris. (Ludovic MARIN - AFP)

Le président de la République vient d’exhorter les 700 hauts fonctionnaires au sommet de l’État à accélérer le rythme des réformes. Mais qui sont-ils ?

"Emmanuel Macron n’a aucun pouvoir sur eux"

"Emmanuel Macron vient de la haute fonction publique, comme Élisabeth Borne ou Jean Castex avant lui. Ils connaissent très bien le fonctionnement de cette haute fonction publique qui, finalement, a pris le pouvoir, estime Paul-Antoine Martin, ingénieur de formation, auteur du livre “Le Clan des seigneurs” (Editions Max Milo), un essai sur le poids des hauts fonctionnaires, qu'il a côtoyés pendant quinze ans. Ils sont organisés en castes, en réseaux extrêmement forts, dans un angle mort démocratique."

"Il existe aujourd’hui une irresponsabilité, une impunité qui leur permet de faire ce qu’ils veulent. Ces hauts fonctionnaires font ce qu’ils veulent, quitte à ralentir l’action publique. On voit bien qu’Emmanuel Macron n’a aucun pouvoir sur eux. La réunion qu’il a organisée était dans l’incantation. Aujourd’hui, la haute fonction publique est plus forte que la politique."

 

 

"Plus loyaux vis-à-vis de leur caste"

Comment changer la lourdeur de cette machine étatique ? "Il faudrait que cet univers extrêmement restreint et puissant perde de ses privilèges considérables, estime Paul-Antoine Martin, auteur du livre “Le Clan des seigneur. Ils ne sont jamais responsables de leurs actes et de leurs échecs. À mon sens, il faudrait supprimer l’emploi garanti à vie de ces hauts fonctionnaires. Qu’ils connaissent la vie commune d’un citoyen français."

Peut-on pour autant les accuser de tous les maux ? "Ils sont excellemment formés, sortis de l’ENA, de X, de Normale Sup. Reste qu’ensuite, le système dans lequel ils entrent les moule, de façon à ce qu’ils soient beaucoup plus loyaux vis-à-vis de leur caste d’appartenance plutôt qu’envers l’État. C’est pour cela que je les appelle les « seigneurs ». Mon livre est une description de leur façon de penser, pour en comprendre l’impact sur la vie de notre pays."

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
14H
13H
12H
11H
10H
09H
07H
04H
00H
23H
21H
Revenir
au direct

À Suivre
/