single.php

Agnès Pannier-Runacher : "Certains ont voté contre Marine Le Pen"

Pour Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, Emmanuel Macron va devoir envoyer des signaux à tous les Français.

Agnès Pannier-Runacher Ministre déléguée chargée de l’Industrie
Agnès Pannier-Runacher revient sur la réélection d'Emmanuel Macron.

Une abstention quasi-record, près de 14 millions de votants pour Marine Le Pen. Quel gouvernement, quelle politique pour Emmanuel Macron ?

"Une partie de notre électorat est sur un vote d’adhésion"

Comment analyser cette victoire ? "Il faut entendre ces colères qui nous remontent de gens qui attendent des solutions, estime Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée, chargée de l’Industrie. Je ne crois pas complètement à un vote d’adhésion pour le programme de Marine Le Pen, que 40% de la France soit d’extrême-droite."

Il ne s'agit pas non plus d'un vote d’adhésion pour Emmanuel Macron. "Je pense qu’une partie de notre électorat est sur un vote d’adhésion. On a vu ce que l’on a vu au premier tour, puisque Emmanuel Macron a fait un million de voix de plus. Mais certains l’ont dit : ils ont voté pour écarter Marine Le Pen. À nous de montrer qu’aujourd’hui, c’est le président de tous les Français. Qu'il est dans des propositions concrètes pour faire en sorte que les Français vivent mieux."

 

 

Emmanuel Macron : "Un gouvernement apaisé"

"Quand le Président annonce qu’il va réindexer les retraites au 1er juillet, il apporte une réponse rapide à un sujet qui concerne des millions de Français, insiste Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée, chargée de l’industrie. Les grandes réformes, c’est très bien, mais il faut qu’elles changent le quotidien des Français."

Justement, quel message envoyer aux Français ? "Un message sur le pouvoir d’achat, dans un moment où l’inflation redémarre. On n'a pas connu cela depuis 20 ou 30 ans. Il va falloir collectivement rapprendre à fonctionner avec des augmentations de salaire et des prestations sociales." Nouveau gouvernement, nouvelle équipe ? "Le Président veut rassembler les Français, un gouvernement apaisé, et il enverra des signaux en ce sens."

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h15 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger et Cécile de Ménibus.

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"

 

L'info en continu
21H
19H
18H
17H
14H
13H
12H
11H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/