Patrick Kanner : "Macron ne prend pas les voies du succès pour le pays"

Patrick Kanner, sénateur du Nord et président du groupe PS au Sénat

Le sénateur PS du Nord et président du groupe socialiste au Sénat était l'invité politique du Grand Matin Sud Radio.

"Un pognon de dingue" qui déresponsabilise, la formule d'Emmanuel Macron sur les minimas sociaux continue de faire polémique. Invité du Grand Matin Sud Radio, Patrick Kanner a confirmé que les propos étaient "choquants".

Pour l'ancien ministre, aujourd'hui sénateur PS du Nord et président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, "ce n'est pas en supprimant les aides sociales qu'on va mieux insérer les personnes".

"De quoi parlons-nous ? a ajouté Patrick Kanner. Un peu plus de 1 % du PIB, pour 8 % de nos concitoyens. On parle de revenus de subsistance, pour ne pas dire de survie, de 550 euros par mois pour un allocataire du RSA. Si vous lui enlevez ça, vous précarisez ce qui fait les fondements sociaux de la République."

 

Pour lui, surtout, les actes ne sont pas à la hauteur des paroles : "Quand Emmanuel Macron dit qu'il faut ramener les chômeurs vers l'emploi, il a raison. Mais quand j'entends Gérald Darmanin remettre en cause la prime d'activité, à savoir 100 à 150 euros par mois, en plus, qui vont vers les travailleurs salariés modestes... C'est justement ça qui les incite à reprendre le travail. Et quand on supprime les contrats aidés, on ne permet pas aux chômeurs de revenir vers l'emploi. Il y a une contradiction. Le discours disruptif, j'ai l'impression que ça consiste à dire que tout ce qui a été fait avant ne marche pas et que moi, j'ai la solution. Mais la solution, on l'attend encore."

Une analyse qui va dans le sens du sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio selon lequel 69 % des personnes interrogées considèrent la politique sociale d'Emmanuel Macron comme étant injuste.

"Les mesures fiscales prises tout de suite en début de quinquennat, c'est 5 milliards d'euros, on pourrait en faire beaucoup de choses pour ces personnes en difficulté", a rappelé Patrick Kanner, pour qui "Emmanuel Macron ne prend pas les voies du succès pour le pays".

Écoutez l'interview de Patrick Kanner, invité politique du Grand Matin Sud Radio, présenté par Patrick Roger et Sophie Gaillard

 

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio