single.php

Pascale Boistard: "Trouver un équilibre entre entreprises et salariés"

Par Jérémy Jeantet

Pour la secrétaire d'Etat chargée des personnes âgées et de l'autonomie, il y a eu "beaucoup de désinformation quant au texte" sur lequel les jeunes ont manifesté mercredi. Elle appelle à trouver des solutions "pour que ce pays sorte de l'ornière dans lequel il est depuis des années".

Invitée de Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat, Pascale Boistard a indiqué pouvoir "comprendre les inquiétudes de la jeunesse", même si elle estime qu'il y a eu "beaucoup de désinformation quant au texte sur lequel ils ont manifesté".Selon la secrétaire d'Etat chargée des personnes âgées et de l'autonomie, "le dialogue qui a été réinstauré par le Gouvernement" devra aboutir à "un ensemble de solutions qui doivent, justement, permettre de débloquer ce marché de l'emploi et (...) pour faire que ce pays sorte de l'ornière dans lequel il est depuis des années"."Depuis 2012, de nombreuses mesures sociales et d'avancées sociales ont été votées par les parlementaires et validées par le Gouvernement", a poursuivi Pascale Boistard, qui ne croit pas à une trahison de la gauche : "En tous les cas, aux côtés de Marisol Touraine, nous menons une politique de gauche et je crois que nous sommes suffisamment attaqués par la droite pour qu'elle soit qualifiée de politique de gauche."Une affirmation qu'elle appuie avec les propositions de Nicolas Sarkozy de supprimer 300 000 postes de fonctionnaires : "Pour ceux qui avaient encore des questions sur la différence entre la droite et la gauche, c'est 300 000 emplois publics."Ecoutez l'interview de Pascale Boistard, secrétaire d'Etat chargée des personnes âgées et de l'autonomie, invitée de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat

L'info en continu
04H
21H
20H
19H
18H
17H
15H
14H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/