"L’ENA, pas facile d’y entrer, encore plus difficile d’en sortir"

Eric Verhaegue, ancien élève de l’ENA, entrepreneur et fondateur du blog politique « le Courrier des stratèges », était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 8 octobre. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Comment relancer l'ascenseur social au sein de la haute fonction publique ? (Christophe Ena - POOL/AFP/Archives)

Dans la haute fonction publique, les élites françaises sont-elles vouées à l’homogénéité sociale ? On parle de réserver des places aux milieux modestes dans les concours de la haute fonction publique.

 

Réformer l'ENA, un serpent de mer

"J’ai fait l’ENA un peu par miracle, et je n’étais pas le seul, confie Eric Verhaeghe, ancien élève de l’ENA, entrepreneur et fondateur du blog politique « le Courrier des stratèges », issu d’un milieu modeste. Entre 2000 et 2002, il était déjà question de réformer l’ENA pour faire plus de mixité sociale. C’est un monstre du Loch Ness qui revient sur la table. Une vérité simple : l’ENA, ce n’est pas forcément facile d’y rentrer, c'est beaucoup plus difficile d’en sortir."

"Le problème réside dans le classement de sortie, souligne le fondateur du blog politique « le Courrier des stratèges ». Que les postes les plus prestigieux ne soient pas réservés aux enfants favorisés. Or pour une raison mécanique, l’ENA a vraiment tendance à favoriser les enfants des milieux les plus favorisés."

 

Faire le bilan de la réforme de Sciences Po

"Je venais du concours interne, explique Eric Verhaeghe. J’avais travaillé avant de faire l’ENA. On avait mis en place la troisième voie, l’ENA recrutait des syndicalistes, des gens venant de l’entreprise. On a toujours cherché une voie parallèle. Quand Richard Descoings a lancé un quota pour les enfants de Zep à Sciences Po, l’ENA était vent debout. A-t-on fait le bilan ? Il ne s’agit pas seulement d’avoir le diplôme, il faut encore le valoriser."

"Emmanuel Macron voulait proposer une réforme de sortie de l’ENA, en 2018, rappelle l’ancien élève de l’ENA. Il y a renoncé à la dernière minute." Y a-t-il des groupes sociaux à l’ENA ? "Bien sûr, c’est un secret de polichinelle. Ces groupes se forment dès Sciences Po, le terreau naturel de l’ENA. Les regroupements se font selon des affinités sociologiques : les enfants de la bourgeoisie de province, les enfants du lycée Franklin à Paris, ceux qui résident dans le 6e arrondissement…"

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !