Julien Bayou : "dialoguer ne veut pas dire faire alliance"

Pour Julien Bayou, porte-parole d'Europe Écologie Les Verts et conseiller régional d’Île-de-France, il existe beaucoup de points de désaccord entre EELV et la France insoumise. “Dialoguer ne veut pas dire faire alliance", a-t-il rappelé.

Julien Bayou interviewé par Patrick Roger sur Sud Radio, le 26 août 2019 à 7h40.

Julien Bayou était l’invité politique de Patrick Roger le 26 août 2019 sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à 7h40.

 

En 2019, EELV a invité 150 intervenants extérieurs à ses Journées d’été

Interrogé sur la présence aux Journées d’été d’EELV de personnalités politiques de la France insoumise, Julien Bayou a déclaré : "dialoguer ne veut pas dire faire alliance. On fait les Journées d’été depuis une trentaine d’années. Cette année, grâce à nos bénévoles, on a pu accueillir plus de 2.000 personnes. C’est un moment d’échanges, de rencontres en préparation des municipales, mais aussi plus simplement de débats et de foisonnement d’idées.

Cette année, nous avons invité 100-150 intervenants extérieurs. On a eu une prix Nobel de la paix, des cascadeurs, des agriculteurs, des chefs d’entreprise… Mais les médias ont surtout retenu qu’il y avait des membres de partis politiques extérieurs".

EELV a beaucoup de désaccords avec la France insoumise sur la question européenne

S’agissant des éventuels points d’accroche avec la France insoumise, Julien Bayou a déclaré : "Jusqu’ici, la France insoumise n’était pas dans le dialogue, mais là, on a pu discuter. Il y a une envie de changer le système économique qui conduit à des inégalités ou à la destruction de l’environnement. Il y a eu beaucoup de désaccords sur la question européenne, car nous, on est férocement européens. On pense qu’on peut faire de la politique par des traités pour réorienter notamment la politique agricole commune, pour qu’elle bénéficie plus aux agriculteurs, à l’agroécologie et à la protection de l’environnement.

Par exemple, Frédérique Dumas, une députée que l’on pourrait qualifier de centre-droit, aujourd’hui membre de Libertés et territoires, on s’est rencontré sur la question des libertés publiques, et on est tous les deux d’accord qu’il faut protéger les libertés publiques plutôt que d’interdire les manifestations".

Aux élections municipales, EELV présentera des listes écologistes

Interrogé sur ce que EELV prépare pour les élections municipales de mars 2020, Julien Bayou a fait savoir : "le point commun à toutes les listes écologistes, ce sera l’affirmation de l’écologie. Les écologistes locaux décideront de la meilleure manière de porter l’écologie dans leurs territoires. On ne sait pas qui sera la tête de liste, mais ce qui est sûr, c’est que ce sera une liste écologiste. C’est la garantie qui nous convient".

La Convention citoyenne pour le climat, "à la fois une belle idée et un piège monumental"

Au sujet de la Convention citoyenne pour le climat, qui consiste à laisser 150 Français tirés au sort faire des choix en matière de politique environnementale, Julien Bayou a déclaré : "c’est à la fois une belle idée et un piège monumental. Confier à des citoyens tirés au sort de délibérer, une fois qu’ils sont formés et pleinement conscients des enjeux, généralement ça produit de bons résultats. Nous, les écologistes, on a bon espoir que ça marche. Le piège c’est qu’Emmanuel Macron a dit : 'le produit de cette convention, on le mettra dans une loi, qu’on mettra au référendum'. Et nous, on doute qu’il le fasse vraiment".

Pour Julien Bayou, le bilan de Ségolène Royal en tant que ministre de l’Environnement est discutable. Enfin, interrogé sur l’intention de Ségolène Royal de se représenter éventuellement aux élections présidentielles de 2022, Julien Bayou a répondu : "c’est un changement complet de système qu’il faut entreprendre. À un moment, elle a proposé une mesure qui a quasiment incité les chasseurs à braconner des espèces protégées. C’est son bilan en matière de biodiversité. Sur le nucléaire, rien n’a été fait. Nicolas Hulot l’a reconnu lui-même. C’est son bilan en matière d’énergie".

Cliquez ici pour écouter “L’invité politique”  avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !