single.php

François Hollande juge "épouvantable" l'idée des débats télévisés

Par Benjamin Rieth

François Hollande s'est exprimé devant l'ensemble du gouvernement sur la campagne présidentielle. Il la juge d'une qualité "assez basse" et n'a pas de mots assez dur contre les débats télévisés qui doivent réunir les principaux candidats à l'élection.

Thumbnail

Lors du conseil des ministres, mercredi, François Hollande a pris la parole longuement sur la campagne présidentielle, comme le rapporte Le Monde. "La qualité est assez basse", a-t-il estimé avant d'ajouter : "Les Français ne s’y retrouvent pas pour l’instant. Ils pensent qu’on ne s’occupe pas de leurs préoccupations"

Le président a mis en garde ses ministres contre le danger de l'extrême droite estimant que les partis de gouvernement "sont dans une situation difficile" et "ne parviennent pas à trouver les bons arguments". Pas question, également, pour ses ministres de rejoindre Emmanuel Macron tout de suite. François Hollande a appelé à la "cohésion".

François Hollande s'en est enfin pris aux débats télévisés organisés entre les principaux candidats avant le 1er tour. Une idée qu'il juge "épouvantable" et "dangereuse" amenant "un nivellement" par le bas. 

L'info en continu
11H
09H
08H
07H
06H
22H
21H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/