Défaite de Christophe Castaner : "C'est une très très grosse prise, le 'kéké' du département !"

Autre figure de la Macronie a avoir subi un revers : Christophe Castaner a été battu dans son fief des Alpes-de-Haute-Provence. L'ancien ministre et chef de file des députés de la majorité est battu par le candidat de la NUPES Leo Walter.

Christophe Castaner
Christophe Castaner, battu au second tour des législatives face au candidat de la NUPES. © AFP

Christophe Castaner a été battu face à Leo Walter, un instituteur de 50 ans qui recueille 51,49% des suffrages. Reportage à Forcalquier de Lionel Maillet pour Sud Radio.

 

Défaite de Christophe Castaner : "C'est une très très grosse prise, le 'kéké' du département !"

Pas de scène de liesses dans les rues de Forcalquier, mais la fierté pour ces électeurs de gauche d'avoir fait tomber un pilier de la Macronie. "C'est une très très grosse prise, l'ancien ministre de l'Intérieur, le 'kéké' du département comme on le surnomme un peu partout, se réjouit un électeur. C'est quand même balaise ce que Leo Walter a fait !" "On ne supporte pas qu'il y ait un éborgneur de Gilets Jaunes. Dès qu'il est venu au gouvernement, on nous a complètement trahis..."
Avec 900 voix d'avance, Leo Walter prive le chef des députés de la majorité d'un 3e mandat. "Au delà des politiques libérales que nous dénoncions dès 2017, il a mené des politiques autoritaires. Comme nous sommes dans un département où le mouvement des Gilets Jaunes a été très puissant. Le Christophe Castaner de 2022 n'est pas celui de 2017. Il est évident qu'une part des résultats vient de la sanction très claire qu'ont imposée les électeurs et électrices à ce Christophe Castaner-là".

 

"C'est vraiment un vote contestataire !"

L'autre explication de cette victoire est à aller chercher dans les reports de voix. "Les voix du RN ont a priori basculé sur le candidat Mélenchoniste", estime Camille Galtier, le maire LR de Manosque. Selon lui, "il n'est pas certain qu'il y ait une analyse idéologique. C'est vraiment un vote contestataire".
Christophe Castaner est resté muet et s'est contenté d'un simple tweet où il parle d'une grande tristesse.