Parlons Vrai chez Bourdin : "Nous ne sommes liés à aucune obligation de vote identique NUPES"

Projet de loi d'orientation et de programmation du ministère de l'Intérieur : un investissement de 15 milliards d’euros et 8.500 policiers et gendarmes sur 5 ans. Est-ce la bonne réponse ? Roger Vicot, député socialiste du Nord, et Michaël Delafosse, maire de Montpellier, étaient les invités de Jean-Jacques Bourdin sur Sud Radio le 14 novembre dans "Parlons Vrai chez Bourdin".

NUPES - LOPMI
Le projet de loi d'orientation et de programmation du ministère de l'Intérieur (LOPMI) est examiné par l'Assemblée nationale lundi 14 novembre. © AFP

Le projet de loi d'orientation et de programmation du ministère de l'Intérieur (LOPMI) prévoit 15 milliards d'euros sur 5 ans pour recruter 8.500 postes de policiers et gendarmes et la transformation numérique du ministère. Au sein de la NUPES, les avis sont divisés. Que va faire la gauche sur ce projet de loi ?

Parlons Vrai chez Bourdin : "Nous ne sommes liés à aucune obligation de vote identique dans la NUPES !"

Roger Vicot, député socialiste du Nord portera le sujet pour le groupe socialiste à l'Assemblée nationale. Votera-t-il pour le texte ? "Les débats démarrent ce soir, ne me demandez pas une position de vote avant que les 1.300 amendements soient discutés !" Pour lui, le projet de loi est "indispensable pour la grosse moitié de ces 15 milliards, soit 8 milliards consacrés à la modernisation de l'équipement de la police nationale. Pour le reste, on verra l'évolution des débats, des choses restent floues. Au-delà des chiffres, il y a beaucoup de choses sur lesquelles il y a moyen de creuser et de travailler". "Mais ce texte montre une vision de ce que doit être le rôle de la police nationale dans notre société".

Si la NUPES est divisée sur le sujet, "pas le PS !", assure Roger Vicot. "Nous avons des sensibilités différentes, reconnaît le député socialiste. C'est la raison pour laquelle la NUPES n'est pas un groupe univoque à l'AN". "Nous ne sommes liés à aucune obligation de vote identique dans la NUPES ! Si c'était le cas sur tout, nous serions dans le même parti ! Or, il n'y a pas de groupe NUPES à l'Assemblée nationale, rappelle-t-il. "Nous ne nous retrouvons pas sur les propositions de LFI de désarmer la police et de supprimer la BAC". Le PS pourrait voter pour, voter contre ou s'abstenir ? "Tout est possible !", assure le député.

 

 

Michaël Delafosse : "LFI a des positions à l'égard des forces de sécurité qui ne sont pas acceptables"

Pour Michaël Delafosse, l'approche de Roger Vicot et des socialistes est "constructive, le Parlement doit travailler. Ce n'est pas une opposition caricaturale et systématique qui impuissante le débat". Pour autant, le maire socialiste de Montpellier estime que "la création de fonctionnaires supplémentaires pour la sécurité est une bonne nouvelle ". "Il est indispensable qu'on dote davantage la police de moyens. La police est nécessaire car elle contribue à protéger la population et a fortiori les personnes les plus fragiles", souligne-t-il. "Nous avons besoin d'envoyer des messages de soutien à ceux qui concourent à notre sécurité, policiers, gendarmes".

LFI a déjà dit qu'elle ne voterait pas le texte. Pour Michaël Delafosse, "elle est dans l'erreur. Elle a parfois des propos à l'égard des forces de sécurité qui ne sont pas acceptables. On a entendu 'la police tue'. Non, la police protège ! Il ne faut pas envoyer des propos qui contribuent à déstabiliser l'autorité publique. La police a besoin de sentir notre soutien". Depuis le début de l'accord NUPES, qui n'est qu'un accord électoral, les socialistes n'ont pratiquement jamais voté en dehors de la NUPES. "Laissez-nous la semaine pour étudier les 1.300 amendements !, insiste Roger Vicot. Il n'est pas impossible qu'in fine le vote sur ce texte soit différent. Et alors ?"

 

 

Prenez la parole en appelant le 0 826 300 300

Retrouvez "Parlons Vrai chez Bourdin" du lundi au vendredi de 10h30 à 12h30 sur Sud Radio et en podcast.

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de  “Parlons Vrai chez Bourdin”