Une île de détritus plastiques flotte près des côtes thaïlandaises

La Thaïlande a lancé une grande entreprise de nettoyage, ont indiqué vendredi les autorités, pour se débarrasser de cette île flottante de plastique d'un kilomètre de long dans le golf de Thaïlande.

Thumbnail

"De toute ma vie, je n'ai jamais vu une telle quantité d'ordures" réunies sur l'eau, a déclaré Sopon Thongdee, directeur adjoint du Département des ressources marines en Thaïlande. Et pour cause, c’est la première fois que les autorités thaïlandaises sont confrontées à une telle situation.Quatre navires ont été envoyés sur place pour récupérer les ordures qui pèseraient au total près de 300 tonnes. L’ensemble de l’opération devrait durer une dizaine de jours malgré des conditions météos qui ont entraîné une dislocation des détritus, rapporte le Bangkok Post. 

Une importante masse de déchets (principalement du plastique) a été découverte dans le golf de Thaïlande

Un danger pour l’écosystème

Il y a urgence à nettoyer ces détritus dangereux pour l’écosystème marin, a expliqué Sopon Thongdee. Les tortues et les dauphins pourraient les confondre avec des méduses. S’ils coulent, ces déchets plastiques sont aussi susceptibles de recouvrir et tuer les coraux.D’après les autorités, la majeure partie de ces déchets plastiques sont issus des récentes inondations qui ont touchées le sud du pays en janvier.La Thaïlande est régulièrement pointée du doigt pour sa très grande consommation de plastique. En moyenne, un Thaïlandais utilise huit sacs jetables par jour contre 80 par an pour un Français.L’ONG américaine Ocean Conservancy a affirmé dans un récent rapport que la Thaïlande fait partie des cinq pays responsables de 60% des déchets plastiques présents dans les océans avec la Chine, l'Indonésie, les Philippines et le Vietnam.